Himation

vêtement de la Grèce antique
Himation
Sofocle, copia romana da originale greco con testa non pertinente, inv. 2242.JPG
Statue de Sophocle, drapé dans un himation.
Caractéristiques
Type
Origine

L’himation (en grec ancien ἱμάτιον / himátion) est un vêtement drapé de la Grèce antique.

Il est ample et enveloppant comme une sorte de châle. Il se porte à même le corps ou sur un chiton. Il se drape ou s'enroule sur une épaule et ne comporte pas d'attache à la différence de la chlamyde.

L'himation était à la fin de la République romaine le manteau habituel des Romains, car il était plus pratique que la lourde et encombrante toge[1] ; les Romains lui ont donné le nom de pallium.

Exemples de représentations antiques de l'himationModifier

Notes et référecesModifier

  1. Jean-Marie Pailler, Les mots de la Roma antique, Toulouse, 2001, p. 118 : "Toge. (....) Lourde et encombrante, elle a fini par être réservée aux événements officiels".

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Henri Lechat, « Une histoire du costume antique », Revue des Études anciennes, vol. 25, no 2,‎ , p. 183-188 (lire en ligne, consulté le ).
  • Robert Flacelière, La vie quotidienne en Grèce au siècle de Périclès, Paris, Hachette, (1re éd. 1959), 382 p., p. 179 à 204.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier