Épreuves combinées aux championnats du monde d'athlétisme en salle

Épreuves combinées aux championnats du monde en salle
Description de cette image, également commentée ci-après
Médaillés de l'heptathlon lors des championnats du monde en salle 2014.
Généralités
Sport Athlétisme
Heptathlon, pentathlon
Organisateur(s) IAAF
Éditions 12e en 2016
Catégorie Championnats du monde en salle

Palmarès
Tenant du titre Heptathlon : Kevin Mayer (2018)
Pentathlon : Katarina Johnson-Thompson (2018)
Plus titré(s) Heptathlon : Ashton Eaton (3)
Records Heptathlon : Ashton Eaton (6 645 pts, 2012)
Pentathlon : Nataliya Dobrynska (5 013 pts, 2012)

Les épreuves combinées d'athlétisme figurent au programme des championnats du monde d'athlétisme en salle depuis 1993 en tant qu'épreuve de démonstration, avant de devenir une épreuve officielle à partir de 1995. Elles sont constituées aujourd'hui de l'heptathlon chez les hommes, et du pentathlon chez les femmes.

L'heptathlon est composé du 60 m, du saut en longueur, du lancer du poids, du saut en hauteur, du 60 m haies, du saut à la perche et du 1 000 m. Le pentathlon est composé du 60 m haies, du saut en hauteur, du lancer du poids, du saut en longueur et du 800 m.

Avec trois médailles d'or remportées (2012 à 2016), l'Américain Ashton Eaton est l'athlète le plus titré à l'heptathlon. Aucune femme n'est parvenue à remporter deux titres au pentathlon.

Le record des championnats du monde en salle de l'heptathlon est actuellement détenu par Ashton Eaton, auteur d'un nouveau record du monde avec 6 645 pts lors de l'édition 2012[1]. Le record des championnats du pentathlon est actuellement détenu par l'Ukrainienne Nataliya Dobrynska, auteur d'un nouveau record du monde avec 5 013 pts lors de ces mêmes championnats[2].

ÉditionsModifier

Années 87 89 91 93 95 97 99 01 03 04 06 08 10 12 14 16 18 Total
Hommes - heptathlon X X X X X X X X X X X X X 17
Femmes - pentathlon X X X X X X X X X X X X X 17

HeptathlonModifier

HistoriqueModifier

Ashton Eaton remporte le concours de l'heptathlon des Championnats du monde en salle d'Istanbul, en mars 2012, et améliore à cette occasion de 77 points son propre record du monde en totalisant 6 645 pts après avoir battu ses records personnels dans deux épreuves, au saut en longueur (8,16 m) et au lancer du poids (14,56 m)[3]. Il devance au terme des sept disciplines l'Ukrainien Oleksiy Kasyanov et le Russe Artem Lukyanenko[4].

En mars 2014, Eaton conserve son titre mondial à l'occasion des championnats du monde en salle de Sopot, en Pologne. Avec 6 632 pts à l'issue des sept épreuves, il établit la deuxième meilleure performance de tous les temps, à seulement 13 points de son record du monde réalisé deux ans plus tôt. Il devance sur le podium le Biélorusse Andrei Krauchanka et Belge Thomas Van der Plaetsen[5].

En mars 2016, Ashton Eaton décroche son troisième mondial consécutif sur l'heptathlon lors des championnats du monde en salle dans sa ville natale Portland. Avec 6 470 pts (meilleure performance mondiale de l'année), il s'impose devant l'Ukrainien Oleksiy Kasyanov (6 181 pts) et l'Allemand Mathias Brugger (6 126 pts)[6].

PalmarèsModifier

Édition Or Argent Bronze
1995   Christian Plaziat   Tomáš Dvořák   Henrik Dagard
1997   Robert Změlík   Erki Nool   Jón Arnar Magnússon
1999   Sebastian Chmara   Erki Nool   Roman Šebrle
2001   Roman Šebrle   Jón Arnar Magnússon   Lev Lobodin
2003   Tom Pappas   Lev Lobodin   Roman Šebrle
2004   Roman Šebrle   Bryan Clay   Lev Lobodin
2006   Andre Niklaus   Bryan Clay   Roman Šebrle
2008   Bryan Clay   Andrei Krauchanka   Dmitriy Karpov
2010   Bryan Clay   Trey Hardee   Aleksey Drozdov
2012   Ashton Eaton   Oleksiy Kasyanov   Artem Lukyanenko
2014   Ashton Eaton   Andrei Krauchanka   Thomas Van der Plaetsen
2016   Ashton Eaton   Oleksiy Kasyanov   Mathias Brugger
2018   Kevin Mayer   Damian Warner   Maicel Uibo

Records des championnatsModifier

PentathlonModifier

HistoriqueModifier

 
Nataliya Dobrynska lors des championnats du monde en salle 2012.

Quelques jours avant les championnats du monde en salle 2012, l'Ukrainienne Nataliya Dobrynska perd son mari, qui était également son entraineur, atteint d'un cancer[7]. À Istanbul, Dobrynska remporte le concours du pentathlon et établit à cette occasion un nouveau record du monde avec 5 013 pts après avoir battu ses records personnels dans deux épreuves, au saut en longueur (6,57 m) et sur 800 mètres (2 min 11 s 15)[8]. Première athlète féminine à franchir la barrière des 5 000 points à l'occasion d'un pentathlon, elle améliore de 22 points l'ancienne meilleure marque mondiale détenue depuis 1992 par la Russe Irina Belova[9]. Elle devance au terme des cinq épreuves la Britannique Jessica Ennis et la Lituanienne Austra Skujytė[10].

En 2014, la Néerlandaise Nadine Broersen remporte l'épreuve du pentathlon des championnats du monde en salle de Sopot, en Pologne. Elle porte son record personnel à 4 830 pts en améliorant notamment ses meilleures performances sur 60 m haies (8 s 32), au saut en hauteur (1,93 m), au saut en longueur (6,17 m) et sur 800 m (min 14 s 97)[11]. Elle devance la Canadienne Brianne Theisen-Eaton et l'Ukrainienne Alina Fyodorova.

En 2016, Brianne Theisen-Eaton remporte son premier titre mondial en s'imposant lors des championnats du monde en salle 2016 de Portland avec 4 881 points, nouveau record personnel et continental et meilleure performance mondiale de l'année[12].

PalmarèsModifier

Édition Or Argent Bronze
1995   Svetlana Moskalets   Kym Carter   Irina Tyukhay
1997   Sabine Braun   Mona Steigauf   Kym Carter
1999   Le Shundra Nathan   Irina Belova   Urszula Włodarczyk
2001   Natalya Sazanovich   Yelena Prokhorova   Karin Ertl
2003   Carolina Klüft   Natalya Sazanovich   Marie Collonvillé
2004   Naide Gomes   Nataliya Dobrynska   Austra Skujytė
2006   Lyudmila Blonska   Karin Ruckstuhl   Olga Levenkova
2008   Tia Hellebaut   Kelly Sotherton   Anna Bogdanova
2010   Jessica Ennis   Natalia Dobrynska   Tatyana Chernova
2012   Nataliya Dobrynska   Jessica Ennis   Austra Skujytė
2014   Nadine Broersen   Brianne Theisen-Eaton   Alina Fyodorova
2016   Brianne Theisen-Eaton   Anastasiya Mokhnyuk   Alina Fyodorova
2018   Katarina Johnson-Thompson   Ivona Dadic   Yorgelis Rodríguez

Records des championnatsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Records des championnats du monde en salle - heptathlon », sur iaaf.org (consulté le 11 octobre 2014)
  2. (en) « Records des championnats du monde en salle - pentathlon », sur iaaf.org (consulté le 11 octobre 2014)
  3. (en)Laura Arcoleo, « Eaton totals 6645 points Heptathlon World record in Istanbul! », sur iaaf.org, (consulté le 11 mars 2012)
  4. (en)« Résultats de l'heptathlon des Championnats du monde en salle de 2012 », sur iaaf.org, (consulté le 11 mars 2012)
  5. (en) Jon Mulkeen, « A night of big surprises at the World Indoor Championships – Sopot 2014 », sur iaaf.org,
  6. [1] Men's heptathlon results
  7. « Dobrynska arrête sa carrière », sur www.lequipe.fr (consulté le 29 octobre 2013)
  8. (en)Laura Arcoleo, « Pentathlon World Record! - Dobrynska tallies 5013 points in Istanbul! », sur iaaf.org, (consulté le 9 mars 2012)
  9. (en)« Dobrynska becomes first woman to score over 5000 in the pentathlon », sur european-athletics.org, (consulté le 9 mars 2012)
  10. (en)« Résultats du pentathlon des Championnats du monde en salle de 2012 », sur iaaf.org, (consulté le 9 mars 2012)
  11. (en) Simon Turnbull, « Broersen follows in famous Dutch footsteps, bridging a 25-year gap », sur iaaf.org,
  12. Women's heptathlon results

Liens externesModifier