Henri Sculfort

personnalité politique française

Henri Sculfort
Fonctions
Sénateur du Nord
Prédécesseur Évrard Éliez-Évrard (Gauche démocratique)
Successeur Gustave Dron (Radical)
Président du Conseil général du Nord
Prédécesseur Charles Seydoux (Parti républicain libéral)
Successeur Évrard Éliez-Évrard (Union démocratique)
Conseiller général du Nord
(élu pour le Canton de Maubeuge)
Prédécesseur Victor Poulliaude de Carnières (Droite)
Successeur M. Alexandre (Républicain)
Adjoint au maire de Maubeuge
Président de la Chambre de commerce d'Avesnes
Prédécesseur aucun création
Biographie
Nom de naissance Henri, Frédéric, Marie Sculfort
Date de naissance
Lieu de naissance Maubeuge (Nord)
Date de décès (à 69 ans)
Lieu de décès Paris (Seine)
Nationalité Drapeau de France Français
Parti politique Gauche démocratique
Profession Industriel

Henri Sculfort né le à Maubeuge (Nord) et mort le à Paris 17e (Seine) est un homme politique français.

BiographieModifier

Licencié en droit et élève de l'École des chartes où il obtient le diplôme d'archiviste-paléographe en 1870, il se réoriente très rapidement vers la gestion des usines familiales. Il est adjoint au maire de Maubeuge en 1879, puis président de la chambre de commerce d'Avesnes, conseiller général du Canton de Maubeuge-Nord puis président du conseil général du Nord. Il est sénateur du Nord, inscrit au groupe de la Gauche démocratique, de 1908 à 1914[1], où il est très actif au sein de la commission du commerce.

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

SourcesModifier

  • « Henri Sculfort », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Liens externesModifier