Hemiprotosuchus

Hemiprotosuchus leali

Hemiprotosuchus est un genre éteint de crocodyliformes basaux, un clade qui comprend les crocodiliens modernes et leurs plus proches parents fossiles[1].

Une seule espèce est rattachée au genre : Hemiprotosuchus leali, décrite en 1969 par le célèbre paléontologue argentin José Bonaparte[2].

DécouverteModifier

Elle a été découverte en Argentine dans la province de San Juan dans l'ouest du pays. Elle provient de sédiments datés du Trias supérieur, de la formation géologique de Los Colorados d'âge Norien, soit il y a environ entre ≃227 et ≃208,5 millions d'années.

DescriptionModifier

ClassificationModifier

L'analyse phylogénétique des Crocodyliformes réalisée par Mario Bronzati, Felipe Chinaglia Montefeltro et Max C. Langer en 2012, place Hemiprotosuchus leali au sein des Protosuchia, en groupe frère de l'espèce Protosuchus richardsoni[1].

Notes et référencesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b (en) M. Bronzati, F. C. Montefeltro et M. C. Langer, « A species-level supertree of Crocodyliformes », Historical Biology,‎ , p. 1 (DOI 10.1080/08912963.2012.662680)
  2. (es) Bonaparte, J.F. (1969). "Dos nuevas 'faunas' de reptiles triasicos de Argentina". Gondwana Stratigraphy (IUGS Symposium, Buenos Aires) 2:283-306

Voir aussiModifier

Références taxinomiquesModifier

(en) Référence Paleobiology Database : Hemiprotosuchus Bonaparte, 1969

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier