Ouvrir le menu principal

Hesam Université

Forme de regroupement d'établissement d'enseignement supérieur dans la région parisienne, prenant la forme d'une "communauté d'universités et d'établissements". Créée en 2015.
Hautes Études-Sorbonne-Arts et Métiers
Histoire et statut
Fondation
Type
Forme juridique
Président
Localisation
Localisation
Pays
Divers
Site web

Hautes Ecoles Sorbonne Arts et Métiers Université, dite HESAM Université est une communauté d'universités et établissements parisienne. Créée en 2010, elle est composée de 18 établissements français d’enseignement supérieur, de formation, de recherche et de réseaux d’entreprises.

Cinq thématiques interdisciplinaires structurent la recherche et la formation d'HESAM Université : Industrie et territoires ; Arts, création, conception et patrimoine ; Numérique et société ; Travail, emploi et métiers ; Risque, régulation, qualité et sécurité.

HistoriqueModifier

Plusieurs universités et écoles parisiennes commencent à se rapprocher au milieu des années 2000. Une première association voit le jour en 2005 avec la création de Paris Universitas, dont sont membres en particulier l’école des hautes études en sciences sociales et l’école pratique des hautes études. Puis apparaît le pôle Paris Centre Universités dont l’université Paris-I est membre[1].

La loi de programme pour la recherche de 2006 permet aux établissements de se regrouper sous la forme d’un pôle de recherche et d'enseignement supérieur (PRES). Alors que la constitution de ces pôles se fait assez vite en province, elle prend du retard à Paris en raison de la multitude d’établissements. Le rapport de Bernard Larrouturou, remis à la ministre de l’enseignement supérieur propose trois pôles à Paris : Paris Cité (issu de Paris Centre Universités), « Hautes études, Sorbonne, Arts et Métiers » (HÉSAM) et les universités Paris-II, Paris-IV et Paris-VI[2],[3].

Le pôle de recherche et d’enseignement supérieur (Pres) HESAM est créé en 2010 sous la forme d’un établissement public de coopération scientifique (EPCS)[4]. Le Pres regroupe initialement 9 membres fondateurs : le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), l’École française d'Extrême-Orient (EFEO), l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), l’École nationale des chartes (ENC), l’École nationale supérieure d'arts et métiers (Ensam), l’École nationale supérieure de création industrielle (ENSCI-les Ateliers), l’École pratique des hautes études (EPHE), l’École supérieure de commerce de Paris (ESCP Europe), l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ainsi que 3 membres associés : l’École nationale d’administration (ENA), l’Institut national d’histoire de l’art (INHA), l’Institut national du patrimoine (INP)[5] et, à partir de 2011, l’Institut national d’études démographiques (Ined)[6].

En 2012 le projet Idex « Paris Novi Mundi Université » présenté par HESAM dans le cadre du PIA1 (Plan d’Investissement d’Avenir) n’est pas retenu mais est classé, lui permettant de bénéficier d’un financement spécifique consommable de 18 M€ pendant 3 ans visant à définir un nouvel IDEx en 2015 (le projet est alors renommé Paris Nouveaux Mondes – PNM)[7].

En 2013, l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-La-Villette (ENSAPLV), le Centre de Formation des Journalistes, France clusters et l’Institut Français de la Mode rejoignent HESAM en tant que membres affiliés[réf. nécessaire]. À la suite de la loi de juillet 2013 relative à l’enseignement supérieur et à la recherche, le Pres HESAM prend le statut d’une communauté d'universités et établissements[8]. Le CNRS y est présent comme membre à part entière.

En septembre 2014, l’EPHE, l’EHESS, l’EFEO, l’ENC et la FMSH quittent HESAM[9],[10]. Suite à ces départs, le projet Paris Nouveaux Mondes est suspendu par l’agence nationale de la recherche (ANR). Le montant de la subvention passe alors de 18 M€ à 14,5 M€ et le terme du financement est fixé au 30 juin 2016 (date prévue initialement pour son éventuelle prolongation)[réf. nécessaire].

En 2017, le périmètre d’HESAM voit une dernière évolution majeure avec le retrait de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, de l’ESCP Europe et de l’ENA[11], ainsi que l’affiliation du CESI et des 4 écoles d’arts appliqués de Paris (École Boulle, École Estienne, École Duperré et ENSAAMA)[12].

En 2018 le CESI, les 4 écoles d’arts appliqués de Paris et SKEMA Business School deviennent membres d’HESAM Université[13],[14].

OrganisationModifier

Membres d’HESAM UniversitéModifier

MembresModifier

Les établissements d'enseignement supérieur et de recherche membres de la communauté sont[15]

Membres associésModifier

InstancesModifier

HESAM Université est dirigé par un Président et administré par un Conseil d’administration, assisté d’un Conseil des membres et d’un Conseil académique. La mise en œuvre est assurée par un Comité exécutif, constitué du Président, des Vice-Présidents et du Délégué général.

  • Conseil des membres : 1 représentant par établissement membre
  • Conseil d’administration : Lieu de la prise des décisions, après avis du Conseil des membres.
  • Conseil académique : Apporte au conseil d’administration, sous la forme d’avis, une réflexion prospective à moyen et long terme sur les orientations de la communauté et sur la mise en œuvre de ses missions en matière de recherche et de formation.
  • Comité exécutif : Composé du Président, du Délégué général, des 4 Vice‐Présidents (recherche, formation, numérique, développement) et du Président du Conseil académique, pour la mise en œuvre des décisions prises par les conseils.

PrésidencesModifier

En avril 2014, après le décès de Jean-Claude Colliard[16],Président d’HESAM depuis sa création, Denis Pelletier devient Administrateur intérimaire nommé par le Recteur de l'académie, Chancelier des universités de Paris[17]. Le 19 décembre 2014, Laurent Carraro est élu à la présidence[18].

Le 2 février 2016, Jean-Luc Delpeuch est élu par le Conseil d’administration en tant que Président, pour un mandat de quatre années[19].

FormationModifier

Centre Michel SerresModifier

Le Centre Michel Serres, créé par HESAM Université en 2013, assure la formation d’étudiants souhaitant expérimenter l’interdisciplinarité et l’expérience professionnelle au sein d’un seul et même projet. Il réunit des étudiants issus de parcours et d’établissements différents formant ainsi des groupes pluridisciplinaires capables de travailler sur des projets d’innovation. Ces projets ont des commanditaires (entreprises, institutions, administrations…)[20].

Les étudiants peuvent venir au Centre Michel Serres pour le semestre Michel Serres (6mois), le Post-Master Michel Serres (1an) ou bien le Master Michel Serres (2ans).  

Pépite HESAM EntreprendreModifier

Depuis 2014, HESAM participe au projet interministériel PEPITE (Pôle étudiant pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat). Il délivre le statut national d’étudiant entrepreneur et le diplôme d’étudiant entrepreneur (D2E)[21].

Le PEPITE HESAM Entreprendre développe la culture entrepreneuriale des étudiants de son périmètre et les pré-accompagne dans leurs projets de création et reprise d’entreprise en lien avec ses établissements membres et le monde socio-économique[22].

MOOCModifier

A travers ses établissements, HESAM Université propose différents MOOC sur la plateforme nationale FUN MOOC[23].

La rechercheModifier

1000 doctorants pour les territoiresModifier

Lauréat de l’AMI « Soutien à l’insertion professionnelle des diplômés en sciences humaines et sociales » du Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, HESAM a lancé en 2017 le programme « 1000 doctorants pour les territoires »[24].

Ce programme développe un dispositif d’intermédiation visant le développement du nombre de conventions Cifre financées par les collectivités territoriales et les acteurs publics, les associations, les ONG, demandeurs de compétences en SHS. [25]

Les partenaires d’HESAM Université impliqués dans ce projet sont :

  • ANRT (Agence Nationale de la Recherche et de la Technologie), opérateur des conventions pour le compte du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche ;
  • ABG (Association Bernard Gregory) ;
  • CNFPT (Centre national de la fonction publique territoriale) ;
  • ADCIFRE SHS (Association des Doctorants CIFRE en Sciences Humaines et Sociales) ;
  • AMRF (Association des maires ruraux de France) ;
  • CGET (Commissariat Général à l’Egalité des Territoires);
  • ADCF (Assemblée des Communautés de France) ;
  • Labo ESS (Labo de l’économie sociale et solidaire) ;
  • ANPP (Association Nationale des Pôles d'équilibre territoriaux et ruraux et des Pays)
  • AVUF (Association des Villes Universitaires de France)
  • PUCA (Plan d'Urbanisme Construction et Architecture)
  • Le Labo de l'économie sociale et solidaire
  • La 27ème région

Equipex MatriceModifier

L'EquipEx (équipement d’excellence) MATRICE, porté administrativement par HESAM Université, fait travailler ensemble les sciences humaines et sociales, les sciences du vivant et celles de l’ingénierie afin d’étudier les rapports entre mémoire individuelle et mémoire collective, entre le psychique et le social.  Deux événements ont été privilégiés pour cette étude : Seconde Guerre mondiale et 11 septembre 2001[26].

Projet 13-NovembreModifier

HESAM Université porte également le projet 13-Novembre qui est un programme de recherche transdisciplinaire qui se déroule sur 12 ans. Son objectif est d’étudier la construction et l’évolution de la mémoire après les attentats du 13 novembre 2015, et en particulier l’articulation entre mémoire individuelle et mémoire collective[27].

LABEX IPOPSModifier

À travers l’Ined, HESAM participe au laboratoire d’excellence iPOPs - Individus, Populations, Sociétés.

Europe et InternationalModifier

ERASMUSModifier

HESAM Université est signataire de la charte ERASMUS + depuis mars 2017. L’Université développe ainsi des actions de mobilité pour ses dispositifs de formation (Centre Michel Serres, HESAM Entreprendre), et accompagne ses établissements membres dans des actions de nature stratégique[28].

PartenairesModifier

HESAM Université est engagée dans plusieurs partenariats internationaux :

Des MoU (Memorandum of understanding) ont été signés avec :

Lauréate d'un appel à projet Idex-int du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) encourageant la mobilité étudiante, HESAM Université a mis en place un programme de mobilités sortantes vers la Côte d’Ivoire au moyen de bourses accordées sur appel à projet[37].

Notes et référencesModifier

  1. « Paris Centre Universités », Journal de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Juin 2006, p. 5, consulté sur www.univ-paris1.fr le 10 juillet 2010
  2. Philippe Jacqué, « Le Grand Paris universitaire se dessine », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. Bernard Larrouturou, Pour rénover l’enseignement supérieur parisien, (lire en ligne)
  4. Décret n° 2010-1751 du 30 décembre 2010 portant création de l'établissement public de coopération scientifique « HESAM
  5. ESR : enseignementsup-recherche.gouv.fr, « HESAM, le nouveau Pôle de recherche et d'enseignement supérieur parisien - ESR : enseignementsup-recherche.gouv.fr », sur www.enseignementsup-recherche.gouv.fr (consulté le 26 avril 2018)
  6. « Les Communautés d’universités et établissements - Partenariats et stratégie - Ined - Institut national d’études démographiques », sur www.ined.fr (consulté le 26 avril 2018)
  7. « Projet », sur ANR (consulté le 26 avril 2018)
  8. Décret du 26 août 2015
  9. Hautcœur, Pierre-Cyrille, « Le projet heSam a changé et nous ne nous y retrouvons plus », sur lettre.ehess.fr, (consulté le 26 avril 2018)
  10. « Le regroupement universitaire parisien Hesam vole en éclats », sur Le Monde.fr (consulté le 26 avril 2018)
  11. « L’ENA, Paris 1 et l’ESCP quittent le regroupement Hesam Université », sur Le Monde.fr (consulté le 26 avril 2018)
  12. « Communiqué de presse : Le CESI et la CÉSAAP (Conférence des Écoles Supérieures d’Arts Appliqués de Paris) signent leur convention d’affiliation à heSam Université. », sur www.hesam.eu
  13. « Avec l'arrivée de Skema Business School, Hesam poursuit sa reconstruction », sur http://www.letudiant.fr/educpros/
  14. Décret du 24 juin 2019
  15. Statuts annexé au décret du 26 août 2015 modifié
  16. « Jean-Claude Colliard, ancien président de l'université Paris 1, est décédé », sur http://www.letudiant.fr/educpros
  17. « Arrêté du Rectorat de Paris – Denis Pelletier est nommé en qualité d’administrateur intérimaire de heSam Université », sur www.hesam.eu
  18. « Laurent Carraro élu président du pôle Hésam », sur http://www.letudiant.fr/educpros
  19. « Jean-Luc Delpeuch élu président d'Hésam Université », sur http://www.letudiant.fr/educpros
  20. « Le Centre Michel Serres, bouillon de cultures », sur http://www.letudiant.fr/educpros/
  21. « Carte et coordonnées des PEPITE - pôles étudiants pour l'innovation, le transfert et l'entrepreneuriat », sur http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr
  22. « PEPITE : pôles étudiants pour l'innovation, le transfert et l'entrepreneuriat », sur http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr
  23. « Fun MOOC page HESAM », sur https://www.fun-mooc.fr/
  24. « Mesure n° 12 AMI : Éclairer l’action publique grâce aux apports de la recherche. », sur http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr
  25. « Hésam veut placer davantage de doctorants dans les collectivités territoriales », sur http://www.letudiant.fr/educpros/
  26. « Présentation de Matrice MEMORY », sur http://www.matricememory.fr
  27. « Sonder la mémoire des attentats du 13-Novembre », sur https://www.lemonde.fr/
  28. « Charte erasmus pour enseignement supérieur 2014-2020 », sur www.hesam.eu
  29. « Expression of interest - Université de Tsinghua », sur www.hesam.eu
  30. « MoU - King’s College », sur www.hesam.eu
  31. « MoU - Université de Montréal », sur www.hesam.eu
  32. « MoU - Université de Cologne », sur www.hesam.eu
  33. « MoU - Université de Sfax, », sur www.hesam.eu
  34. « MoU - Université de Tunis », sur www.hesam.eu
  35. « MoU - Université de la Manouba », sur www.hesam.eu
  36. « MoU - Université Tunis El Manar », sur www.hesam.eu
  37. « Arrêté 2018/001 du 9 février 2018, portant sélection des candidats et montants alloués pour les projets au programme HESAM for AFRICA. », sur www.hesam.eu

Voir aussiModifier