Haroon Rahim

joueur de tennis pakistanais

Haroon Rahim
Carrière professionnelle
1971 – 1977
Nationalité Drapeau du Pakistan Pakistan
Naissance (73 ans)
Lahore
Taille 1,77 m (5 10)
Prise de raquette Droitier
Palmarès
En simple
Titres 2
Finales perdues 7
Meilleur classement 34e (24/10/1977)
En double
Titres 6
Finales perdues 3
Meilleur classement 52e (01/03/1976)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - 1/32 1/32 1/16
Double - 1/16 1/8 1/4
Mixte - - - 1/8

Haroon Rahim, né le à Lahore, est un joueur de tennis pakistanais, professionnel entre 1971 et 1977.

Meilleur joueur pakistanais de l'ère Open jusqu'à l'arrivée d'Aisam Qureshi dans les années 2000, ainsi que l'un des meilleurs asiatique en son temps, il a remporté deux titres en simple sur le circuit professionnel et six en double.

BiographieModifier

Fils d'un riche ingénieur civil de Lahore, Haroon Rahim est champion national de tennis dès l'âge de 15 ans. Quatre de ses frères et sœurs ont aussi remporté ce tournoi[1]. Son père l'envoie aux États-Unis pour étudier[2]. Il y obtient ses premières performances significatives en étant finaliste du championnat national amateur sur terre battue contre Roscoe Tanner, puis en remportant la semaine suivante l'épreuve sur gazon face à l'Australien John Gardner[2]. Capitaine de l'équipe universitaire des Bruins de l'UCLA où il côtoie notamment Jimmy Connors[3], il devient champion NCAA en double avec Jeff Borowiak en 1971. Passé professionnel en juillet de la même année, il signe une victoire sur le vétéran Pancho Gonzalez à Toronto[4]. En 1972, il connait une année prolifique en disputant quatre finales en simple et en remportant deux en double avec Jimmy Connors. Il fréquente alors l'US Indoor Circuit puis le WCT pendant quatre saisons avec pour principal résultat une demi-finale à Washington en 1975[5]. En 1976, il s'impose en simple sur deux épreuves mineures à Cleveland et Little Rock et se distingue par des victoires sur Vitas Gerulaitis (16e) et Harold Solomon (9e). Une blessure à la cheville le contraint à mettre un terme à sa carrière en mars 1977.

Dans les tournois du Grand Chelem, il fait sa première apparition lorsqu'il se qualifie pour le tournoi de Wimbledon en 1968 où il est battu au premier tour en cinq sets par Daniel Contet. Il enregistre pour meilleure performance un 3e tour à l'US Open 1971 où il est également quart de finaliste en double avec Jeff Borowiak. En 1975, il mène deux manches à zéro face au 10e mondial Tom Okker à Wimbledon et sert même pour le match à 6-5 dans le 3e set avant de s'incliner (8-9, 4-6, 9-7, 6-3, 6-0)[6]. Rahim compte par ailleurs quatre sélections en équipe du Pakistan de Coupe Davis. Il honore sa première sélection face au Vietnam à seulement 15 ans. Il a disputé trois autres rencontres entre 1970 et 1974.

En 1978, il épouse une citoyenne américaine mais l'union est désapprouvée par sa famille[3]. Son opération à la cheville est un échec et l'empêche de reprendre sa carrière. Marqué par le mort de son frère dans des circonstances mystérieuses, il tombe dans une dépression puis coupe le contact avec son entourage. Ayant par la suite changé de nom et d'apparence, il aurait rejoint la secte du gourou Osho en Californie, puis au début des années 1990 en Inde en passant par le Népal. Il a depuis disparu[1].

PalmarèsModifier

Titres en simple messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 26-01-1976   National Tennis Foundation OpenCleveland 15 000 $ Moquette (int.)   Alex Metreveli 6-4, 6-4
2 01-03-1976   Arkansas InternationalLittle Rock 35 000 $ Dur (int.)   Colin Dibley 6-4, 7-5

Finales en simple messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 26-10-1970   Sugar BowlLa Nouvelle-Orléans 10 000 $ Moquette (int.)   Erik van Dillen 6-1, 6-1
2 24-01-1972   St. Luke's Hospital IndoorsCleveland 7 500 $ Dur (int.)   Vladimir Zednik 7-6, 6-7, 4-6, 6-2, 6-3
3 13-03-1972   Altamira InternationalCaracas NC $ Dur (ext.)   Manuel Orantes 6-4, 7-5, 6-4
4 05-05-1972   Glenwood ManorKansas City 11 000 $ Dur (ext.)   Alex Olmedo 6-2, 5-7, 7-6
5 10-06-1972   Midland ProsMidland WCT 9 500 $ Dur (ext.)   Brian Fairlie 7-5, 6-3, 7-6
6 31-03-1975   Washington IndoorsWashington 10 000 $ Moquette (int.)   Alex Metreveli 6-3, 7-5
7 31-01-1977   Arkansas InternationalLittle Rock 50 000 $ Dur (int.)   Sandy Mayer 6-2, 6-4

Titres en double messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 07-01-1972   Baltimore International Indoor
 Baltimore
7 500 $ Moquette (int.)   Jimmy Connors   Pierre Barthès
  Clark Graebner
6–3, 3–6, 6–3
2 21-01-1972   Roanoke Indoor
 Roanoke
7 500 $ Moquette (int.)   Jimmy Connors   Vladimír Zedník
  Ian Crookenden
6-4, 3-6, 6-3
3 04-05-1973   Glenwood Manor
 Kansas City
15 000 $ Dur (ext.)   Jeff Borowiak   Charlie Pasarell
  Frank Froehling
6-3, 7-5
4 18-11-1974   Oslo International
 Oslo
25 000 $ Dur (int.)   Karl Meiler   Jeff Borowiak
  Vitas Gerulaitis
6-3, 6-2
5 04-08-1975   Volvo International
 North Conway
100 000 $ Terre (ext.)   Erik van Dillen   John Alexander
  Phil Dent
7-6, 7-6
6 31-01-1977   Arkansas International
 Little Rock
50 000 $ Dur (int.)   Colin Dibley   Bob Hewitt
  Frew McMillan
6-7, 6-3, 6-3

Finales en double messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 09-02-1971   Clean Air Classic
 New York
30 000 $ Moquette (int.)   Juan Gisbert
  Manuel Orantes
  Jimmy Connors 7-6, 6-2
2 29-09-1975   Island Holidays Classic
 Maui
Grand Prix 50 000 $ Dur (ext.)   Fred McNair
  Sherwood Stewart
  Jeff Borowiak 3-6, 7-6, 6-3
3 01-03-1976   Arkansas International
 Little Rock
35 000 $ Dur (int.)   Syd Ball
  Ray Ruffels
  Victor Pecci 6-3, 6-7, 6-3

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1968 1er tour (1/64)   Daniel Contet 2e tour (1/32)   Paul Hutchins
1969
1970 2e tour (1/32)   Gene Scott
1971 3e tour (1/16)   John Alexander
1972 2e tour (1/32)   Ray Moore 1er tour (1/64)   Arthur Ashe
1973 1er tour (1/64)   B. Seewagen
1974 1er tour (1/64)   John Lloyd
1975 2e tour (1/32)   John Alexander 2e tour (1/32)   Tom Okker
1976 2e tour (1/32)   Guillermo Vilas

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1968 2e tour (1/16)
  R. Russell
  C. Graebner
  C. Pasarell
1969
1970 2e tour (1/16)
  J-B. Chanfreau
  J-L. Rouyer
1971 1/4 de finale
  Tom Okker
  Marty Riessen
1972 2e tour (1/16)
  A. Panatta
  A. Pietrangeli
1er tour (1/32)
  M. Anderson
  C. Graebner
1973
1974 2e tour (1/16)
  Dick Dell
  S. Stewart
1975 1er tour (1/32)
  Björn Borg
  G. Vilas
1976 1/8 de finale
  B. Gottfried
  R. Ramírez

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

RéférencesModifier

  1. a et b « The Disappearance of Haroon Rahim, the Tennis Legend of Pakistan- Is anyone Searching any Longer? », sur abpunch.com,
  2. a et b Neil Amdur, « Rahim and Gardner Gain Grass Court Tennis Final », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  3. a et b Nadeem F. Paracha, « Cult Pakistan: Forgotten mysteries, bygone strangeness & odd folk », sur Dawn,
  4. « Rahim Upsets Gonzales at Toronto Net », The New York Times,‎ (lire en ligne)
  5. « Haroon Rahim », sur Tennis Archives
  6. Fred Trupper, « Nastase Upset by Stewart; Kodes, Alexander Ousted », The New York Times,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier