Harold McCormick

joueur de tennis américain
(Redirigé depuis Harold Fowler McCormick)

Harold McCormick, né le et mort le , est un homme d'affaires américain qui fut président du conseil d'administration d'International trucks et membre de la famille McCormick (en). En 1948, il est décoré à titre posthume de la médaille Henry Laurence Gantt par l'American Management Association et l'American Society of Mechanical Engineers[1].

Harold McCormick
Harold Fowler McCormick.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Drapeau des États-Unis Américaine
Formation
Activités
Famille
Père
Mère
Nancy Fowler McCormick (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Cyrus Hall McCormick II (en)
Stanley Robert McCormick (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Edith Rockefeller (en) (épouse de 1895 à 1921, divorcés)
Ganna Walska (en) (épouse de 1922 à 1931, divorcés)
Autres informations
A travaillé pour
Distinction
Harold McCormick avec sa femme Edith Rockefeller (en) (1895).

BiographieModifier

Harold Fowler McCormick est né à Chicago le d'un père inventeur, Cyrus Hall McCormick, et d'une mère philanthrope Nancy Fowler (en)[2],[3]. Dans les années 1890, il participe à l'US Open de tennis[4]. En 1895, il épouse Edith Rockefeller (en), la dernière des filles du co-fondateur de la Standard Oil, John D. Rockefeller, et de l'institutrice Laura Spelman (en). McCormick devient le troisième administrateur fiduciaire de la Fondation Rockefeller, de même que pour l'université de Chicago, créée par Rockefeller. Lui et Edith ont cinq enfants avant de divorcer en  :

En tant qu'officier de l'Aéro Club de l'Illinois, fondé le , McCormick en devint le troisième président en 1912, après Octave Chanute et James E. Plew (en)[8],[9].

En 1914, McCormick, Plew, et Bion J. Arnold tente de fonder une ligne aérienne régionale (en) qui doit en service en mai, « utilisant des hydravions pour transporter des passagers entre diverses banlieues de la Côte-Nord et Grant Park et le South Shore Country Club, dont il est le fondateur. Lake Shore Airline, qui dispose de deux hydravions, est destinée à être une entreprise à but lucratif demandant un tarif aller-retour élevé de 28$ entre Lake Forest et le centre-ville de Chicago sur quatre vols réguliers quotidiens. Cependant, la météo changeante de Chicago, en particulier les vents de travers, empêche la bonne tenue des horaires, et la compagnie aérienne disparaît avant la fin de l'année[10],[11] ».

McCormick épouse la cantatrice polonaise Ganna Walska (en) en 1922[12]. Ils divorcent en 1931.

Pendant la période de transition entre ces deux femmes, McCormick cherche à se fortifier en subissant une opération du chirurgien Serge Voronoff, spécialisée dans la transplantation de glandes animales chez les hommes vieillissants souffrant d'impuissance sexuelle[13]. Il réside au 1000 Lake Shore Drive à Chicago et devient président du conseil d'administration de International trucks en 1935, remplaçant son frère aîné Cyrus McCormick Jr. (en).

McCormick meurt le d'une hémorragie cérébrale chez lui à Beverly Hills en Californie[3],[14].

PostéritéModifier

Orson Welles affirme que la promotion forcée de McCormick de la carrière d'opéra de sa femme Walska, en dépit de sa renommée de mauvaise chanteuse, eu une influence directe sur le scénario de Citizen Kane (en) dans lequel le personnage principal fait la même chose avec sa seconde femme[15]:497. Samuel Insull, président d'un empire de services publics qui comprend Commonwealth Edison, est une autre influence[15]:49, tout comme William Randolph Hearst[16]:78.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Lester Robert Bittel, Muriel Albers Bittel (1978), Encyclopedia of professional management . p. 456
  2. Leander James McCormick, Family record and biography, , 303–304 p. (lire en ligne)
  3. a et b « Harold McCormick Industrialist, Dies. Chairman of the International Harvester Co., Which His Father, Cyrus, Founded. Sponsored Successful Search for Scarlet Fever Antitoxin. A Supporter of Opera », New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le 2 août 2010)
  4. « The Sport In Which Millionaires Are Champions », Chicago Tribune,‎ (lire en ligne, consulté le 17 novembre 2015)
  5. « Harold Fowler McCormick Jr. », Find a Grave
  6. « Muriel McCormick », Find a Grave
  7. « Mathilde McCormick », Find a Grave
  8. Young, David M., "Chicago Aviation: An Illustrated History", Northern Illinois University Press, Dekalb, Illinois, Library of Congress card number 2002033803, (ISBN 0-87580-311-3), page 54.
  9. Young, David M., "Chicago Aviation: An Illustrated History", Northern Illinois University Press, Dekalb, Illinois, Library of Congress card number 2002033803, (ISBN 0-87580-311-3), page 56.
  10. Chicago Tribune, January 25, 1918; Harold F. McCormick, "From My Experiences Concerning Aviation," speeches of December 1 and 8, 1917, before the Psychological Club of Zurich, Switzerland, McCormick Collection, State Historical Society of Wisconsin, Madison.
  11. Young, David M., "Chicago Aviation: An Illustrated History", Northern Illinois University Press, Dekalb, Illinois, Library of Congress card number 2002033803, (ISBN 0-87580-311-3), page 57.
  12. « Walska the Bride of H. F. McCormick. Wedded in Quiet Paris Ceremony, With Mr. and Mrs. Malone the Only Witnesses. Posting Of Banns Waived. Official Says Couple Gave an 'Immense Amount' to Poor. Union Illegal in Illinois », Associated Press in the New York Times,‎ (lire en ligne, consulté le 4 septembre 2012) :

    « Harold F. McCormick de Chicago, président du comité exécutif de l'International Harvester Company, et Mme Alexander Smith Cochran, connue dans le monde de la musique comme Mme. Ganna Walska, se sont mariés aujourd'hui à l'Hôtel de Ville du quartier bourgeois de Passy à Paris. »

  13. Grossman, Ron. (March 31, 1985) Chicago Tribune Lost lake shore drive: Mourning an era; Mansions of rich and famous yield to giant condos. Section: Real estate; Page 1.
  14. « Harold Fowler McCormick », Associated Press,‎ (lire en ligne, consulté le 2 août 2010) :

    « Harold Fowler McCormick, qui est passé hier, était le fils de Cyrus Hall McCormick, et ancien président du conseil d'administration de International Harvester Co..... »

  15. a et b Orson Welles, Peter Bogdanovich et Jonathan Rosenbaum, This is Orson Welles, New York, NY, HarperCollins Publishers, (ISBN 0-06-016616-9)
  16. Mark W. (editor) Estrin, Orson Welles : Interviews, Jackson, Mississippi, University Press of Mississippi, , 228 p. (ISBN 978-1-57806-209-6, lire en ligne)