Hardball (film)

film sorti en 2001

Hardball

Titre québécois L'Enjeu
Réalisation Brian Robbins
Scénario John Gatins
Musique Mark Isham
Acteurs principaux
Sociétés de production Fireworks Pictures
Nides/McCormick Productions
Tollin/Robbins Productions
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Comédie dramatique
Durée 106 minutes
Sortie 2001

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Hardball (L'Enjeu au Québec) est un film américano-allemand réalisé par Brian Robbins, sorti en salles en 2001.

SynopsisModifier

Les dettes de jeu de Conor O'Neill ne cessent d'augmenter. Un jour, un ami banquier lui propose d'entraîner une équipe de baseball composée de jeunes garçons, les Kekambas. Il accepte le poste, qui pourrait l'aider à payer ses dettes, bien qu'il ait horreur des gamins. Aux prises avec neuf petits monstres incompétents, Conor vit le pire cauchemar de sa vie et la partie promet d'être longue, car ils n'écoutent pas ses directives.

Conor s'efforce de remplir vaillamment son rôle avec le soutien compatissant de l'institutrice Elizabeth Wilkes...

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

  Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[1] et VoxoFilm[2]   Source et légende : version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[3]

Sortie et accueilModifier

Réception critiqueModifier

Hardball obtient des critiques mitigées lors de sa sortie : sur le site Web d'agrégation de critiques Rotten Tomatoes, le film obtient un taux d'approbation de 41% sur la base de 113 critiques, avec une note moyenne de 4,72/10[4]. Dans son consensus critique, le site note que « nien que Hardball contienne des moments touchants, ils ne sont pas suffisants pour transcender la formule sportive »[4]. Sur Metacritic, qui attribue une note normalisée aux critiques, le film a un score moyen pondéré de 48 sur 100, basé sur 25 critiques, indiquant « des critiques mitigées ou moyennes »[5]. Les audiences interrogées par CinemaScore ont donné au film une note moyenne de "A–" sur une échelle de A + à F.

Box-officeModifier

Hardball sort en salles le aux États-Unis, trois jours après les attentats du 11 septembre[6]. Distribué dans 2 137 salles, le long-métrage prend la première place du box-office américain en rapportant 9,4 millions de $ de recettes lors de son premier week-end d'exploitation[7],[8], malgré les tragiques événements survenus et une prévision à une nette baisse selon les spécialistes[9]. Le week-end suivant, le film garde la tête du box-office avec plus de 8 millions de $ engrangées durant cette période, portant le total des recettes à 19,3 millions de $ depuis sa sortie[7],[10]. Hardball reste dix-huit semaines dans les salles et rapporte 40,2 millions $ de recettes en fin d'exploitation[7].

À l'international, Hardball ne fait guère d'étincelles au box-office, ne rapportant que 3,9 millions de $[7], portant le cumul à 44,1 millions de $ de recettes mondiales[7].

En France, le long-métrage est relativement peu distribué en salles et frôle les 20 000 entrées en fin d'exploitation[11].

À noterModifier

  • Le jeu d'acteur de Keanu Reeves dans ce film lui a valu de se voir décerner une nomination aux Razzie Awards en tant que Pire acteur de l'année.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. https://www.rsdoublage.com/film-10441-Hardball.html
  2. « Fiche de doublage v.f. - Hardball », sur voxofilm.free.fr (consulté le ).
  3. « L'Enjeu / Hardball / Doublé au Québec - Doublage Québec », sur doublage.qc.ca (consulté le ).
  4. a et b « Hardball (2001) », Rotten Tomatoes (consulté le )
  5. « Hardball Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le )
  6. « 10 ANS AVANT, HARDBALL ÉTAIT EN TETE DU BOX-OFFICE US », sur Le Box-office pour les nuls, (consulté le ).
  7. a b c d et e (en) « Hardball (2001) », sur Box Office Mojo, IMDbPro (consulté le ).
  8. « Domestic 2001 Weekend 37 : September 14-16, 2001 », sur Box Office Mojo, IMDbPro (consulté le ).
  9. C.C., « Le base-ball en tête du box-office », sur AlloCiné, (consulté le ).
  10. T.C., « Keanu en tête, Mariah en berne », sur AlloCiné, (consulté le ).
  11. « Hardball (2001) - JPBox-Office », sur jpbox-office.com (consulté le ).

Liens externesModifier