Hanna Mariën

sprinteuse belge

Hanna Mariën
Image illustrative de l’article Hanna Mariën
Hanna Mariën
Informations
Disciplines Sprint
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (38 ans)
Lieu Herentals
Taille 1,69 m (5 7)
Poids 65 kg (143 lb)
Palmarès
Jeux olympiques 1 - -
Championnats du monde - - 1

Hanna Mariën, née le à Herentals, est une athlète belge, spécialiste du sprint. Son club est l'AC Waasland. Après sa retraite de l'athlétisme en 2012 elle participe à des épreuves de bobsleigh. En 2014 elle est désignée port-drapeau de la délégation belge.

CarrièreModifier

AthlétismeModifier

Déclassement a posteriori du relais russe féminin médaillé d'or à Pékin

À la suite du scandale de dopage concernant la Russie, 454 échantillons des Jeux olympiques de Pékin en 2008 ont été réanalysés en 2016 et 31 se sont avérés positifs dont Aleksandra Fedoriva et Yuliya Chermoshanskaya, médaillées d'or du relais 4 x 100 m. À la suite de ces nouvelles analyses effectuées sur les échantillons de l'athlète russe Yuliya Chermonshanskaya et qui révèlent la présence de produits interdits, le Comité international olympique décide en de déposséder l'ensemble du relais russe féminin de leur médaille d'or acquise sur le 4 x 100 m. La Belgique qui avait obtenu la médaille d'argent en 2008, récupère ainsi la médaille d'or huit ans après et devient donc championne olympique de la discipline[1].

BobsleighModifier

Elle concourt par la suite en bobsleigh et participe aux Jeux olympiques d'hiver 2014 avec Elfje Willemsen en tant que freineuse. Mariën et Willemsen terminent au sixième rang.

PalmarèsModifier

Jeux olympiques d'étéModifier

Championnats du monde d'athlétismeModifier

Meilleurs tempsModifier

En extérieur
  • 100 m :11 s 41 à Bruxelles le
  • 200 m : 22 s 68 à Bruxelles le
En salle
  • 60 m : 7 s 37 à Gand le
  • 200 m : 23 s 39 à Gand le

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Initialement médaillée d'argent, l'équipe belge récupère la médaille d'or en 2016 à la suite de nouveaux tests révélant la présence de produits interdits chez les athlètes du relais russe, conduisant le Comité international olympique à retirer la médaille d'or à ces dernières huit ans après.

RéférencesModifier

  1. « La Russie perd son titre olympique 2008 du 4x100m féminin », sur L'Équipe, (consulté le 17 août 2016).

Liens externesModifier

Voir aussiModifier