Hadja Saran Daraba Kaba

femme politique guinéenne

Hadja Saran Daraba née en 1945, en Guinée est la fondatrice du Réseau des femmes de l'union du fleuve Mano pour la Paix[1].

Hadja Saran Daraba Kaba
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Minister of Foreign Affairs (en)
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Hadja Saran Daraba Kaba
Nationalité
guinéenne
Domicile
Formation
Pharmacienne formée à Leipzig et à Halle en Allemagne
Activités
Autres informations
Domaine

BiographieModifier

Hadja Saran Daraba est issue d'une famille moins aisée, son père fut un militaire sous le régime du feu président Ahmed Sékou Touré. Elle a forgé ses armes politiques en bas âge. Cette pharmacienne s'est formée à Leipzig et à Halle en Allemagne. En 1970, elle retourne en Guinée pour intégrer Pharmaguinée avant d'être la directrice nationale adjointe des exportations au ministère du Commerce extérieur. En 1996 elle devient ministre des Affaires sociales et de la Promotion féminine et de l'enfance[2].

Élection présidentielleModifier

En 2010, lors des élections présidentielles en Guinée, elle est la seule femme en lice sur 24 candidats[3].

Union du fleuve ManoModifier

Entre septembre 2011 et 2017, Hadja Saran Daraba était la secrétaire générale de l’union du fleuve Mano[4].

Notes et référencesModifier

  1. simodbt, « Portrait. Hadja Saran Daraba Kaba, une dame de fer au parcours impressionnant (Par Ibrahima Diallo) », sur Mediaguinee.org, (consulté le 8 mars 2020)
  2. « Portrait de Hadja Saran Daraba Kaba : Une dame de fer au parcours impressionnant. », sur Guinéesignal, (consulté le 20 septembre 2020).
  3. « Présidentielle en Guinée: la Cour suprême rend publique la liste des candidats », sur RFI, (consulté le 8 mars 2020)
  4. guineelive.com, « Mano River : Hadja Saran Daraba présente son bilan à la tête de l’organisation », sur Guineelive, (consulté le 8 mars 2020)