Habib Bellaïd

footballeur tunisien, algérien et français

Habib Bellaïd
Image illustrative de l’article Habib Bellaïd
Biographie
Nationalité Tunisienne
Algérienne
Française
Nat. sportive Algérienne
Naissance (37 ans)
Bobigny (France)
Taille 1,89 m (6 2)
Poste Défenseur central
Parcours junior
Années Club
1999-2002 INF Clairefontaine
2002-2004 RC Strasbourg
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2004-2008 RC Strasbourg 91 0(3)
2008-2012 Eintracht Francfort 29 0(1)
2009 RC Strasbourg 15 0(0)
2010 US Boulogne 10 0(0)
2010-2011 CS Sedan Ardennes 26 0(0)
2012-2013 CS Sedan Ardennes 31 0(0)
2013-2014 MC Alger 17 0(0)
2014 CS sfaxien 02 0(0)
2015 White Star Bruxelles 06 0(1)
2015-2016 Sarpsborg 08 09 0(0)
2016-2018 AC Amiens 43 0(0)
2018-2019 CS Sedan-Ardennes 22 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2001-2002 France -16 ans 016 0(1)
2002-2003 France -17 ans 014 0(0)
2003-2004 France -18 ans 004 0(0)
2004-2005 France -19 ans 002 0(0)
2005-2006 France -20 ans 000 0(0)
2006-2008 France espoirs 016 0(2)
2010 Algérie 001 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 4 août 2015

Habib Bellaïd, né le à Bobigny en France, est un footballeur international algérien, qui possède également les nationalités française et tunisienne. Il évolue comme défenseur central.

Il compte une sélection en équipe nationale d'Algérie en 2010.

Parcours en club modifier

Préformé à l'INF Clairefontaine, il fait partie de la génération 86 célèbre pour avoir été l'objet du reportage À la Clairefontaine diffusé sur Canal+. Il y côtoie notamment Hatem Ben Arfa, Abou Diaby ou Geoffrey Jourdren. Il est par ailleurs capitaine en catégorie espoirs[1].

À la sortie de ses trois ans de préformation, il entre au centre de formation du RC Strasbourg où il signe professionnel à l'âge de 19 ans. Après avoir joué son premier match en Coupe de la Ligue contre Troyes pour une victoire 3-1 des Strasbourgeois, il gravit progressivement les échelons jusqu'à devenir titulaire indiscutable du club alsacien à partir de la saison 2006-2007 disputée en Ligue 2.

Après six ans passés à Strasbourg, il décide de rejoindre la Bundesliga et l'Eintracht Francfort pour un montant estimé à 2,5 millions d'euros. Il réalise une première saison correcte sous ses nouvelles couleurs mais le départ de Friedhelm Funkel qui l'avait fait venir dans le club allemand complique sa situation puisqu'il n'a pas la confiance de son nouvel entraîneur. À la recherche de temps de jeu, il est prêté et fait son retour sous le maillot strasbourgeois au début de la saison 2009-10. À la suite de la première partie de saison catastrophique de son équipe, relégable à la trêve, il est rappelé durant le mercato d'hiver et prêté dans la foulée à l'US Boulogne, à la lutte pour le maintien en Ligue 1. Le club descendra finalement et Bellaïd repart à Francfort.

Sa situation en Allemagne ne change pas, et il est à nouveau prêté pour la saison 2010-11, cette fois-ci au CS Sedan-Ardennes en deuxième division, pour compenser le départ de Paul Baysse à Brest. Après quelques matchs sur le banc, il s'impose au sein de la défense ardennaise et forme avec Ismaël Traoré la charnière centrale de Sedan. Il finira néanmoins la saison en remplaçant après la cuisante défaite 4 buts à 1 face à Évian Thonon Gaillard et retourne en Allemagne à l'issue de son prêt.

En , il revient au CS Sedan-Ardennes en y signant un contrat d'un an plus une en option.

En , il signe au MC Alger pour 2 ans[2].

En août 2014, il s'engage avec le CS sfaxien mais il résilie son contrat en [3].

En janvier 2015, il signe avec le White Star Bruxelles[4] mais quitte déjà le club belge 2 mois plus tard[5].

En mars 2015, il signe au club norvégien de Sarpsborg 08 FF[6], club dont il devient vice-capitaine[7].

En août 2016, il signe au AC Amiens[8], club dont il devient le capitaine[9].

Le , il retourne au CS Sedan-Ardennes[10].

Parcours en sélection modifier

Né en France d'une mère algérienne et d'un père tunisien, Bellaïd est préconvoqué en 2006 par Roger Lemerre, alors sélectionneur de l'équipe de Tunisie de football, pour jouer la Coupe du monde. Il la refuse et est convoqué un an plus tard par René Girard pour disputer deux matchs avec l'équipe de France espoirs. Il explique qu'il a fait le choix de la France par « respect pour tous ses formateurs et pour le remercier » ajoutant que « pour [lui], c'était évident, c'était l'équipe de France. La question ne s'est même pas posée »[11]. Il jouera 8 matchs avec les Espoirs et sera même capitaine de la sélection.

En 2010, il fait volte-face et se met à disposition de la sélection algérienne quelques mois après sa qualification pour la Coupe du monde. Il se défend néanmoins des accusations d'opportunisme le visant, argumentant : « Si le choix était lié au fait de disputer une Coupe du monde, pourquoi n'aurai-je pas opté pour la Tunisie qui m'a contacté en 2006 par l'intermédiaire de Roger Lemerre et de quelques membres de la fédération ? »[12]

Il connaît sa seule sélection en match amical contre l'Irlande le pour une défaite trois buts à zéro des Fennecs. Sa prestation est jugée décevante par les observateurs[13].

Cette première sortie ratée ne l'empêchera pas d'être sélectionné parmi les 23 joueurs qui disputeront la Coupe du monde. Il ne jouera cependant aucun match durant la compétition, et l'Algérie sera éliminée au premier tour.

En sélection nationale modifier

Statistiques de Habib Belaïd au
Saison Sélection Phases finales Éliminatoires CDM Éliminatoires CAN Matchs amicaux Total
Compétition M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
2009-2010   Algérie CAN 2010+Coupe du monde 2010 -+0 -+0 -+0 - - - - - - 1 0 0 1 0 0
Total sur la carrière 0 0 0 - - - - - - 1 0 0 1 0 0

Match international modifier

Le tableau ci-dessous présente le match de l'Équipe d'Algérie de football auquel Habib Belaïd a pris part, le .

Palmarès modifier

Habib Bellaïd est finaliste de la Coupe Gambardella en 2003 avec l'équipe jeune du RC Strasbourg mais glane son premier trophée avec l'équipe première en remportant la Coupe de la Ligue en 2005.

Références modifier

  1. « "J'ai joué au foot pour acheter une maison à mes parents" », sur RTBF Sport (consulté le )
  2. « Maracana », sur www.maracanafoot.com (consulté le )
  3. « Transferts : Habib Bellaïd quitte déjà le CS Sfaxien », sur DZfoot.com (consulté le )
  4. « Exclusif: L’international algérien Habib Bellaïd a signé avec le RWS Bruxelles! », sur sudinfo.be (consulté le )
  5. « D2: Habib Bellaïd n’est déjà plus un joueur du RWS Bruxelles », sur sudinfo.be (consulté le )
  6. « Transferts : Bellaïd rebondit au Sarpsborg 08 en Norvège ! », sur DZfoot.com (consulté le )
  7. « Tous les matins, je vois des biches devant chez moi », sur SOFOOT.com (consulté le )
  8. « FOOTBALL Un nouveau cycle pour l’AC Amiens », sur Courrier picard (consulté le )
  9. « Un virage bien négocié pour l’AC Amiens », sur Courrier picard (consulté le )
  10. « Habib Bellaïd de retour à Sedan », sur lunion.fr (consulté le )
  11. Bellaïd : ce sera enrichissant
  12. Habib Bellaïd à la disposition de l'Algérie
  13. Irlande-Algérie, encore un 3 à 0

Liens externes modifier