Geoffrey Jourdren

footballeur français

Geoffrey Jourdren
Image illustrative de l’article Geoffrey Jourdren
Biographie
Nationalité Français
Naissance (38 ans)
Meaux (France)
Taille 1,81 m (5 11)
Période pro. 2006-2018
Poste Gardien de but
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1996-2001 CS Meaux
2001-2002 INF Clairefontaine
2002-2006 Montpellier HSC
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2006-2017 Montpellier HSC 288 0(0)
2017-2018 AS Nancy-Lorraine 024 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
France -16 ans 003 0(0)
France -17 ans 005 0(0)
France -18 ans 004 0(0)
France -19 ans 002 0(0)
France -20 ans 003 0(0)[1]
2006-2008 France espoirs 008 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 5 novembre 2018

Geoffrey Jourdren, né le à Meaux, est un footballeur français, qui évolue au poste de gardien de but. Il commence sa carrière professionnelle au Montpellier Hérault Sport Club en 2006, et quitte le club héraultais à la fin de la saison 2016-2017, pour rejoindre l'AS Nancy-Lorraine.

Il possède à son palmarès le titre de champion de France obtenu en 2012.

Biographie modifier

Débuts montpelliérains modifier

Préformé à l'INF Clairefontaine, il est médiatisé très jeune à la suite du documentaire À la Clairefontaine sur la formation de la promotion 86, produit par Canal+, où l'on retrouve d'autres stagiaires comme Hatem Ben Arfa ou Abou Diaby[2].

 
Jourdren sous les couleurs du MHSC.

Il poursuit sa formation au Montpellier Hérault Sport Club dans lequel il signe son premier contrat pro d'une durée de 3 ans en juillet 2007[3] après avoir été appelé à être titulaire à la fin de la saison 2006-2007 à la suite de la blessure de Laurent Pionnier. il reste numéro un jusqu'à sa blessure au début de la saison 2008-2009 remplacé alors par Johann Carrasso.

Il retrouve sa place de titulaire lors de la montée du club en Ligue 1 , à la suite de la blessure du gardien titulaire qui s'est blessé en stoppant un pénalty lors de la dernière journée de L2 contre le RC Strasbourg[4],[5]. C'est notamment grâce à ses bonnes performances que les héraultais se hissent à la 5e place de Ligue 1 et sont la plus belle surprise de la saison 2009-2010[6].

La saison suivante, il joue ses premiers matchs européens en prenant part à la Ligue Europa. Lors de la saison 2011-2012, il est champion de France et joue la saison suivante la Ligue des champions pour la première fois de sa carrière.

Longtemps blessé lors de la saison 2015-2016, il ne prend part qu'à très peu de matchs. En avril 2016, il fait partie d'une liste de 58 joueurs sélectionnables en équipe de Bretagne, dévoilée par Raymond Domenech qui en est le nouveau sélectionneur[7].

Lors de la saison 2016-2017, à la suite d'une baisse de forme notamment lors d'une défaite six buts à deux face à Monaco, il est mis à l'écart et remplacé par Laurent Pionnier.

Suite à Nancy modifier

Le , il signe un contrat de deux ans en faveur de l'AS Nancy-Lorraine, avec l'ambition de faire remonter le club en Ligue 1.

La saison s'annonce très vite difficile autant du point de vue collectif qu'individuel. Le , à la fin du match disputé contre le Stade brestois, Jourdren s'en prend aux supporters de Brest derrière son but, et dégage un ballon dans leur direction. Il s'ensuit un carton rouge et un envahissement de terrain. Jourdren écope par la suite de dix matchs ferme de suspension[8].

À l'aube de la saison 2018-2019, le nouvel entraîneur Didier Tholot annonce que Jourdren sera le troisième gardien de l'effectif derrière Guy Roland Ndy Assembe et Sergey Chernik[9]. Malgré le limogeage du technicien, après un début de saison catastrophique, le gardien annonce le qu'il résilie son contrat avec l'AS Nancy Lorraine[10].

Reconversion modifier

Geoffrey Jourdren entame une reconversion en tant qu'entraîneur et prépare son diplôme d'entraîneur au sein du club de Montpellier[11].

En juin 2021, il est diplômé du certificat d'entraîneur gardien de but niveau 2 (CEGB), délivré par la FFF[12].

Depuis 2022, Geoffrey Jourdren entraîne les jeunes gardiens U14 à U17 nationaux, au centre de formation du MHSC[13].

Statistiques modifier

Statistiques de Geoffrey Jourdren au 23 octobre 2018[14]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M. B. M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B.
2006-2007   Montpellier HSC Ligue 2 12 0 5 0 1 0 - - - - - 18 0
2007-2008   Montpellier HSC Ligue 2 32 0 1 0 1 0 - - - - - 34 0
2008-2009   Montpellier HSC Ligue 2 1 0 - - - - - - - - - 1 0
2009-2010   Montpellier HSC Ligue 1 38 0 - - - - - - - - - 38 0
2010-2011   Montpellier HSC Ligue 1 37 0 - - - - - - C3 2 0 39 0
2011-2012   Montpellier HSC Ligue 1 34 0 - - 1 0 - - - - - 35 0
2012-2013   Montpellier HSC Ligue 1 33 0 1 0 - - 1 0 C1 4 0 39 0
2013-2014   Montpellier HSC Ligue 1 34 0 1 0 - - - - - - - 35 0
2014-2015   Montpellier HSC Ligue 1 29 0 - - - - - - - - - 29 0
2015-2016   Montpellier HSC Ligue 1 7 0 - - - - - - - - - 7 0
2016-2017   Montpellier HSC Ligue 1 13 0 - - - - - - - - - 13 0
Sous-total 270 0 8 0 3 0 1 0 - 6 0 288 0
2017-2018   AS Nancy-Lorraine Ligue 2 23 0 1 0 - - - - - - - 24 0
2018-2019   AS Nancy-Lorraine Ligue 2 0 0 - - - - - - - - - 0 0
Sous-total 23 0 1 0 - - - - - - - 24 0
Total sur la carrière 293 0 9 0 3 0 1 0 - 6 0 312 0

Palmarès modifier

En équipe nationale modifier

Il fait partie du groupe, en tant que doublure d'Hugo Lloris, lors de la victoire de l'équipe de France au championnat d'Europe des moins de 19 ans en 2005.

En club modifier

Appelé en tant que titulaire à la fin de la saison 2006-2007 du Montpellier Hérault SC à la suite de la blessure de Laurent Pionnier, il reste numéro un jusqu'à sa blessure au début de la saison 2008-2009 remplacé alors par Johann Carrasso, il décroche tout de même lors de cette saison, le titre de vice-champion de Ligue 2. Le , il décroche le titre de champion de France avec le Montpellier Hérault SC en tant que gardien numéro un du club[15], notamment grâce à une très grande saison du buteur phare du championnat, Olivier Giroud, qui termina meilleur buteur de la saison avec 21 réalisations.

Notes et références modifier

  1. « Fiche de Geoffrey Jourdren », sur transfermarkt.fr
  2. Clairefontaine de diamants, sur football.fr, publié le 18 octobre 2007
  3. Les premières fois de... Geoffrey Jourdren, sur mhscfoot.com, publié le 16 février 2010
  4. Johann Carrasso durement touché - Ligue 2 - Football - Sport.fr
  5. Johann Carrasso doit signer au Stade Rennais, sur espoirsdufootball.com, publié le 24 juin 2010
  6. Saison 2009-2010 du Montpellier HSC, sur footballdatabase.eu, consulté le 15 janvier 2012
  7. « Sélection de Bretagne. Domenech : "Je pense appeler Gonzalo Higuaín !" », Ouest-France,‎ (lire en ligne  )
  8. Geoffrey Jourdren (Nancy) suspendu dix matches après son coup de sang à Brest
  9. « Geoffrey Jourdren sera le 3ème gardien de l'AS Nancy Lorraine ! », sur MaLigue2, (consulté le ).
  10. « Geoffrey Jourdren résilie son contrat avec l'AS Nancy-Lorraine », sur lequipe.fr, (consulté le )
  11. « [Exclu AP] Nicollin : "Geoffrey Jourdren est chez nous" | AllezPaillade.com », (consulté le )
  12. Théo Bresson, « Certificat Entraîneur Gardien de But Niveau 2 & Professionnel - Liste des diplômés »  , sur fff.fr, (consulté le )
  13. Luka Wojtowicz, « Geoffrey Jourdren : de gardien à entraîneur des gardiens au MHSC », sur Esprit Paillade, (consulté le )
  14. « Fiche de Geoffrey Jourdren », sur footballdatabase.eu
  15. Montpellier au panthéon, sur lequipe.fr, publié le 21 mai 2012

Liens externes modifier

Sur les autres projets Wikimedia :