HMS Jersey (F72)

HMS Jersey
Image illustrative de l’article HMS Jersey (F72)
Le Jersey.
Type Destroyer
Classe J
Histoire
A servi dans Naval Ensign of the United Kingdom.svg Royal Navy
Constructeur J. Samuel White
Chantier naval Cowes, île de Wight
Quille posée
Lancement
Commission
Statut Coulé le
Équipage
Équipage 218 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 108,66 mètres
Maître-bau 10,9 mètres
Tirant d'eau 3,81 mètres
Déplacement 1 720 tonnes
Port en lourd 2 370 tonnes
Propulsion 2 chaudière à tubes d'eau Admiralty
2 turbines à vapeur Parsons
2 hélices
Puissance 44 000 ch (33 000 kW)
Vitesse 36 nœuds (66,7 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement 3 x 2 canons de 4,7 pouces QF Mark IX
Une batterie de quatre canons de marine de 2 livres QF
Deux batteries de quatre mitrailleuses 12,7 mm Vickers
10 x tubes lance-torpilles de 53,3 cm
20 x charges de profondeur, 2 x lanceurs, 1 x rack
Électronique ASDIC
Rayon d'action 5 500 milles marins (10 186 km) à 15 nœuds (27,8 km/h)
Carrière
Indicatif F72
Localisation
Coordonnées 35° 54′ 00″ nord, 14° 31′ 24″ est
Géolocalisation sur la carte : Malte
(Voir situation sur carte : Malte)
HMS Jersey
HMS Jersey

Le HMS Jersey est un destroyer de classe J en service dans la Royal Navy pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le Jersey est mis sur cale aux chantiers navals J. Samuel White de Cowes (île de Wight) le , il est lancé le et mis en service le .

HistoriqueModifier

Après sa mise en service, le Jersey opère depuis Portland jusqu'en . Le , il rejoint la 7e flottille de destroyers (Home Fleet), basée à Scapa Flow, dans les îles Orcades.

Le , le Jersey est torpillé au large de Norfolk par le destroyer allemand Z 12 Erich Giese, qui revenait d'une mission de mouillage de mines. Dix membres d'équipage sont tués et le navire est endommagé. Le Jersey est remorqué jusqu'à Humber et réparé, retournant au service actif que le .

Le , le Jersey heurte une mine italienne larguée par avion au large du port de Malte et coule à proximité du brise-lames de Grand Harbour. Trente-cinq membres d'équipage sont tués dans le naufrage.

Lorsqu'il a coulé, l'épave bloquait l'entrée de Grand Harbour, signifiant que tout trafic maritime était impossible pendant plusieurs jours. Les destroyers Kelly, Kelvin et Jackal furent bloqués au port jusqu'à ce que l'épave soit renflouée.

Le , l'épave s'est divisée en deux parties. Ce n'est qu'après 1946 que la section arrière fut dégagée de l'entrée, suivant une série de démolitions contrôlées effectuées entre 1946 et 1949. D'autres travaux de récupération et de déblaiement ont été effectués en 1968 afin d’améliorer la sécurité pour les navires de plus grand tonnages.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • John English, Afridi to Nizam : British Fleet Destroyers 1937–43, Gravesend, Kent, World Ship Society, , 144 p. (ISBN 0-905617-64-9)
  • Norman Friedman, British Destroyers & Frigates : The Second World War and After, Annapolis, Maryland, Naval Institute Press, , 352 p. (ISBN 1-86176-137-6)
  • Peter Hodges et Friedman, Norman, Destroyer Weapons of World War 2, Greenwich, Conway Maritime Press, (ISBN 978-0-85177-137-3)
  • Charles Langtree, The Kelly's : British J, K, and N Class Destroyers of World War II, Annapolis, Maryland, Naval Institute Press, (ISBN 1-55750-422-9)
  • H. T. Lenton, British & Empire Warships of the Second World War, Annapolis, Maryland, Naval Institute Press, (ISBN 1-55750-048-7)
  • Edgar J. March, British Destroyers : A History of Development, 1892–1953; Drawn by Admiralty Permission From Official Records & Returns, Ships' Covers & Building Plans, Londres, Seeley Service, (OCLC 164893555)
  • Jürgen Rohwer, Chronology of the War at Sea 1939–1945 : The Naval History of World War Two, Annapolis, Maryland, Third Revised, , 532 p. (ISBN 1-59114-119-2)
  • M. J. Whitley, Destroyers of World War Two : An Illustrated Encyclopedia, Londres, Cassell & Co., , 320 p. (ISBN 1-85409-521-8)
  • John de D Winser, B.E.F. Ships Before, At and After Dunkirk, Gravesend, World Ship Society, (ISBN 0-905617-91-6)