Caserne Monge

hôpital

Caserne Monge
(anc. caserne Mouffetard)
Image illustrative de l’article Caserne Monge
La caserne depuis la place Monge

Coordonnées 48° 50′ 34″ nord, 2° 21′ 02″ est
Géolocalisation sur la carte : 5e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 5e arrondissement de Paris)
Caserne Monge (anc. caserne Mouffetard)
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Caserne Monge (anc. caserne Mouffetard)

La caserne Monge, anciennement caserne Mouffetard, est une caserne parisienne. Elle a été construite à l'emplacement du couvent des religieuses hospitalières de Notre-Dame de la Miséricorde. Elle abrite une unité de la Garde républicaine[1].

SituationModifier

La caserne Monge est située dans le 5e arrondissement. Elle est délimitée par la rue Ortolan au nord, la rue Gracieuse à l'est, une voie de desserte privée au sud et la rue Mouffetard à l'ouest. Elle est accessible depuis le no 61 rue Mouffetard et le no 21 rue Gracieuse, sur la place Monge.

HistoireModifier

Le couvent des religieuses hospitalières de Notre-Dame de la Miséricorde, dites de Saint-Julien et de Sainte-Basilisse, est détruit de 1824 à 1830 et à son emplacement est construite une caserne de gendarmerie[2] sur les plans de Hubert Rohault de Fleury[3]. La caserne fut vendue le 26 mars 1840, par l'administration des hospices à la ville de Paris, moyennant 154 366 francs[2].

Elle été occupée, en 1821, par la 6e compagnie de la gendarmerie royale de la ville de Paris, puis par la Garde municipale de Paris, l'infanterie de ligne, en 1830[4],[5].

Cette nouvelle caserne accueillit la Garde municipale de Paris puis la garde républicaine[6],[7],[8],[9]. L'ouverture de la rue Ortolan, décidée en 1884, dégage le côté nord de la caserne. En 1886, elle est agrandie par l'adjonction de deux bâtiments construits sur la place Monge[10],[11]. L'entrée principale est alors transférée sur cette place. La caserne Mouffetard est rebaptisée caserne Monge en 1933[12].

Notes et référencesModifier

  1. Site de la Garde républicaine
  2. a et b Félix et Louis Lazare, Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments, Paris, 1844, p. 471 [lire en ligne]
  3. Fiches détaillées no 20553 sur la base CONBAVIL
  4. Casernement et administration militaire de la Place de Paris en 1830
  5. L'indispensable: ou Nouveau Conducteur des étrangers dans Paris de A Pequegnot
  6. caserne-de-la-garde-republicaine
  7. Photo de la caserne de la Garde Républicaine
  8. Photo Rue Mouffetard et Fontaine Pot de Fer
  9. Garde républicaine rue Mouffetard
  10. Plans parcellaires de Paris et des communes annexées (XIXe siècle), plan 18e quartier « Jardin des Plantes », 12e et 13e feuille, PP/11944/D, PP/11944/E
  11. « Place d’Enfer, c. 1867 », sur vergue.com, (consulté le 14 décembre 2018)
  12. « Les casernes parisiennes », sur Forum Patrimoine de la Gendarmerie Nationale, 21 nombre 2018 (consulté le 13 décembre 2018)

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :