Ouvrir le menu principal

Hôpital Nord-Ouest

L'Hôpital Nord-Ouest
Image illustrative de l’article Hôpital Nord-Ouest
Présentation
Pays Drapeau de la France France
Ville Gleize
Adresse 39 Plateau d'Ouilly, 69400 Gleize
Fondation 1982
Site web lhopitalnordouest.fr
Organisation
Type Communauté hospitalière de territoire
Services
Service d’urgences oui
Nombre de lits 1 265

L'Hôpital Nord-Ouest est une communauté hospitalière de territoire issue du rapprochement en 2009 des hôpitaux de Villefranche-sur-Saône et de Tarare, puis de ceux de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or toujours en 2009 et enfin celui de Trévoux en 2012.

HistoriqueModifier

L'Hôpital Nord-Ouest, communauté hospitalière de territoire au sens de la loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST) du 21 juillet 2009, a été fondé en 2009 par le rapprochement des hôpitaux de Villefranche-sur-Saône et de Tarare. L'hôpital de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or puis en 2012 celui de Trévoux ont par la suite rejoint la communauté hospitalière de territoire[1].

RegroupementModifier

L'Hôpital Nord-Ouest regroupe : l'hôpital de Villefranche-sur-Saône, l'hôpital de Tarare, l'hôpital gériatrique du Val d'Azergues, l'EHPAD de la Clairière et la résidence Pierre-de-Beaujeu. L'objectif de la communauté hospitalière de territoire est de proposer une qualité de soin identique sur l'ensemble de son territoire[2].

La direction de la communauté est commune, sauf pour le centre hospitalier spécialisé de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or, et est installée sur le site du centre hospitalier de Villefranche-sur-Saône[2].

L'Hôpital Nord-Ouest possède une capacité d'accueil totale de 1265 lits et places, 551 pour le champ « médecine-chirurgie-obstétrique », 70 pour les soins de longue durée, 156 pour les soins de suite et de réadaptation et 488 pour l’hébergement des personnes âgées dépendantes[2].

Centre hospitalier de TarareModifier

L'Hôpital Nord-Ouest
Centre hospitalier de Tarare
 
Présentation
Pays   France
Ville Tarare
Site web http://www.lhopitalnordouest.fr

Le centre hospitalier de Tarare est un centre hospitalier de proximité qui dessert un bassin de population d'environ 50 000 personnes. Près de 55 % des foyers de ce bassin vivent sous le seuil de pauvreté et le taux de chômage est de plus de 15 %[3]. La zone de soin de proximité desservie par le centre hospitalier est la zone la plus en difficulté parmi les dix zones critiques de la région Rhône-Alpes[3]. Près de 20 % des ménages ne disposent pas de véhicule pour se déplacer[3].

La capacité d'accueil de l'hôpital de Tarare est de 290 lits et places dont 60 pour le champ « médecine-chirurgie-obstétrique », 30 pour les soins de suite et de réadaptation et 200 pour l’hébergement des personnes âgées dépendantes au sein de l'EHPAD de la Clairière[2].

En 2012, l'hôpital de Tarare emploie 362,4 équivalents temps plein et le budget principal enregistrait un peu plus de 21 millions d'euros de produits[4]. La même année, après rénovation du service des urgences, le site a vu l'installation d'un scanner[4].

 
Nouveau service des Urgences de Tarare rouvert depuis fin août 2012

Identité visuelle (logo)Modifier

Centre hospitalier de VillefrancheModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

L'Hôpital Nord-Ouest
Centre hospitalier de Villefranche
 
Présentation
Pays   France
Ville Gleizé
Site web http://www.lhopitalnordouest.fr

Le Centre hospitalier de Villefranche est un établissement de santé français construit sur la commune de Gleizé dans le Rhône.

C'est un établissement monobloc de type « Duquesne » bâti sur un terrain de 16 hectares, situé au nord-ouest du centre urbain de Villefranche-sur-Saône.

Outre le Centre hospitalier, on trouve également sur le site :

  • un bâtiment abritant l'IRM (imagerie par résonance magnétique) géré par un GIE qui regroupe le Centre hospitalier et des médecins libéraux ;
  • un centre de dialyse ATIRRA (Aide au traitement de l'insuffisance rénale en Rhône-Alpes)
  • une unité d'auto-dialyse AURAL (Association pour l'utilisation du rein artificiel Lyon), association entre un établissement public et une société privée
  • un Institut de formation en soins infirmiers (IFSI).

La résidence Pierre de Beaujeu (unité de soins de longue durée) se trouve au centre ville sur la commune de Villefranche-sur-Saône.

L'ancienne résidence du château du loup située dernière l'hôpital Nord Ouest Villefranche est en cours de rachat par la CHT pour rassembler les sites de Pierre de Beaujeu et d'Alix qui seront par la suite vendus.

Centre hospitalier de Saint-Cyr-au-Mont-d'OrModifier

L'Hôpital Nord-Ouest
Centre hospitalier de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or
Présentation
Pays   France
Ville Saint-Cyr-au-Mont-d'Or
Site web http://www.lhopitalnordouest.fr

Le centre hospitalier de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or est un centre hospitalier spécialisé public[5] situé dans le quartier de La Chaux.

Centre hospitalier de TrévouxModifier

L'Hôpital Nord-Ouest
Centre hospitalier de Trévoux
Présentation
Pays   France
Ville Trévoux
Site web http://www.lhopitalnordouest.fr

Le centre hospitalier de Trévoux est un établissement hospitalier orienté sur la gériatrie. Il gère également la maison de retraite de Reyrieux.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Trévoux Le centre hospitalier se développe en renforçant ses partenariats » (consulté le 7 juillet 2015)
  2. a b c et d Chambre régionale des comptes, « Rapport d'observations définitives et sa réponse, Centre hospitalier de Tarare (Rhône) » [PDF], sur www.ccomptes.fr, (consulté le 7 juillet 2015), p. 9
  3. a b et c Chambre régionale des comptes, « Rapport d'observations définitives et sa réponse, Centre hospitalier de Tarare (Rhône) » [PDF], sur www.ccomptes.fr, (consulté le 7 juillet 2015), p. 8
  4. a et b Chambre régionale des comptes, « Rapport d'observations définitives et sa réponse, Centre hospitalier de Tarare (Rhône) » [PDF], sur www.ccomptes.fr, (consulté le 7 juillet 2015), p. 10
  5. « Site internet du centre hospitalier » (consulté le 19 mai 2011)