Ouvrir le menu principal
Guy Mitaux-Maurouard
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Guy Mitaux-Maurouard, né en 1938, est un aviateur français, pilote militaire, pilote d'essai, et ancien chef pilote d'essai des avions de combat chez Dassault Aviation.

Sommaire

BiographieModifier

Guy Mitaux-Maurouard est diplômé de l’École de l'air (promotion 1957)[1].

Breveté pilote de chasse en 1960, à 21 ans, il devient pilote de chasse dans l'Armée de l'air (France) et vole sur SMB2,T-28 et T-6[2].
Il est ensuite commandant de l'Escadrille SPA 93 dont l'insigne figure sur le Rafale.

Il entre en 1966 à l'École du personnel navigant d'essais et de réception (EPNER), et entame sa carrière dans les essais en vol. Au Centre d'essais en vol (CEV), il effectue, en deux ans, 500 heures de vol sur 30 types d'avions différents, et devient instructeur à l'EPNER jusqu'à son entrée en chez Dassault, où il devient par la suite chef pilote d'essai.

Il joue un rôle de premier plan dans les programmes Milan, Mirage F1 E (équipé d'un réacteur M53)[3], Mirage F1 B (dont il effectue le premier vol le ) et surtout le Mirage 2000, qu'il présente aux salons aéronautiques de Farnborough et du Bourget.

Lâché sur Mirage G8 et Mirage 4000, il avait un beau palmarès pour s'attaquer au Rafale, auquel il fait faire son premier vol en [4], 77 jours après la mort de Marcel Dassault.

En 1991, Yves Kerhervé lui succède en tant que chef pilote d'essai.
Il rejoint alors le programme Falcon. Il devient responsable du programme d'essais des avions Falcon 900EX et Falcon 2000, et effectue des vols de démonstration des Falcon lors de shows aériens.

Il totalise à ce jour plus de 10.000 heures de vol.

Prix et décorationsModifier

Guy Mitaux-Maurouard est Chevalier de la Légion d'honneur et Officier ONM
Il est décoré de la Croix de la Valeur militaire.
Il a été décoré de la Médaille de l'Aéronautique.
Il a reçu en 1987 le prestigieux Iven C. Kincheloe Award.

Notes et référencesModifier

  1. Jean-Dominique Merchet, « Il y a trente ans, le premier vol du Rafale... », sur lopinion.fr, (consulté le 9 juin 2018)
  2. Jacques Nœtinger, « Guy Mitaux-Maurouard enviable carrière », Air et Cosmos, no 1177,‎
  3. Extrait de FLIGHT International, janvier 1975
  4. (en) Aviation Week, août 1986

Liens externesModifier