Guy IV de Spolète


Guy IV de Spolète (mort assassiné en 897) est un duc italien du haut Moyen Âge issu de la lignée des Widonides qui contrôle Spolète et Camerino en 889 et Bénévent en 895 jusqu'à sa mort.

Guy IV de Spolète
Titre de noblesse
Margrave
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Famille

OrigineModifier

L'ascendance précise de Guy IV de Spolète ainsi que celle de sa sœur Itta, épouse de Guaimar Ier de Salerne sont inconnues. Ils descendent toutefois tous deux de Lambert Ier de Spolète, marquis et duc, comme le confirme une donation faite par le petit-fils d'Ita : Gisulfus […] Salernitanus princeps filius Guaimarii d'un bien ayant appartenu à Lambertus dux et marchio…in comitatu Marsicano, et Balva, et Forcone, et Amiterno, necnon et marchia Firmana et ducatu Spoletino[1],[2].

BiographieModifier

Guy III, détenait le duché de Spolète et de Camerino. Guy IV entre en possession de ces deux domaines lorsque son parent devient roi d'Italie en 889. Guy IV est un guerrier capable et un grand meneur d'hommes. Il attaque les Byzantins à Bénévent; l'évêque de la ville et la population chassent la garnison et il devient duc[3]. Il offre la régence de cette principauté à son beau-frère Guaimar Ier de Salerne, le mari de sa sœur Itta. Mais ce dernier est capturé et aveuglé sur le chemin de Bénévent par Adelfer, le gastald d'Avellino, Guy devra assiéger Avellino pour obtenir la libération de son beau-frère.

Après avoir régné sur Bénévent pendant une année et huit mois selon le « Chronicon Salernitanum », Guy se rend à Rome pour rencontrer l'Empereur Lambert, son parent. Il meurt assassiné sur le Tibre par les agents d'Alberic, noble lombard qui convoitait le Duché de Spolète, et sera finalement fait duc par le roi d'Italie Bérenger Ier.

Notes et référencesModifier

  1. Plusieurs hypothèses ont été émise sur sa parenté avec son homonyme et contemporain Guy II. Il pourrait être, soit le fils de Guy III et Ageltrude, fille d'Adalgis Ier de Bénévent (et donc frère de Lambert de Spolète, ce qui est peu plausible), soit plus probablement le fils d'un oncle paternel de l'empereur Guy peut-être Conrad, comte de Lecce, un fils de Guy Ier.
  2. Régine Le Jan Famille et pouvoir dans le monde franc (VIIe – Xe siècle) p. 441 Tableau généalogique « Les Widonides ». Publication de la Sorbonne (1995) (ISBN 2859442685).
  3. Louis Bréhier Vie et mort de Byzance Albin Michel Paris 1946-1968 p. 133

SourceModifier