Guy Bourguignon

chanteur français
Guy Bourguignon
Naissance
Drapeau de la France Tulle
Décès (à 49 ans)
Drapeau de la France Paris
Activité principale Chanteur
Genre musical Variété française
Années actives 1943 - 1969

Guy Bourguignon, né le à Tulle en Corrèze et mort le à Paris, est la troisième basse des Compagnons de la Chanson.

BiographieModifier

Il rejoint en 1943 la troupe des Compagnons de la Musique de Louis Liébard juste derrière Jean-Louis Jaubert, Marc Herrand, Jean Albert, Hubert Lancelot et Fred Mella. Il connaissait Jean-Louis Jaubert depuis « Jeunesse et Montagne », un des nombreux chantiers de jeunesse créés par le Régime de Vichy durant l'Occupation. Il est le compagnon d'Odette Laure quelques années, au début des années 1950.

Guy Bourguignon prend en charge tous les aspects de la mise en scène du groupe. Il reste de lui un film consacré aux tournées entreprises par le groupe à travers le monde et illustré par un commentaire de Françoise Dorin : « Quarante mille kilomètres avec les Compagnons de la Chanson » qui a connu les honneurs de la télévision durant un Cinq colonnes à la une.

Guy Bourguignon est également l’un des créateurs du bulletin Positions qui, en 1946, traçait la voie à emprunter, juste avant le divorce d’avec Louis Liébard et le départ des Compagnons pour la tournée aux États-Unis un an plus tard.

On l'entend aussi bien à la batterie lors d’un Temps des étudiants de son ami Jean Broussolle qu’aux castagnettes dans La Costa Brava, voire encore au tambour dans Les Écossais, ou au violoncelle comme dans Les Perruques, sa voix basse de choriste accompli ayant manqué à ses partenaires après sa disparition en .

Guy Bourguignon, père de trois enfants[1], meurt le à Paris et repose à Tourrettes-sur-Loup.Son épouse Paulette décède en 2008.

Notes et référencesModifier

  1. Paris-presse, L'Intransigeant, 1er janvier 1970, p.14 :"Les Compagnons de la Chanson ne seront plus que huit ce soir à Bruxelles : Guy Bourguignon est mort"

BibliographieModifier

  • Fred Mella, Mes maîtres enchanteurs, Éd. Flammarion, 2006
  • Hubert Lancelot, Nous les Compagnons de la Chanson, Éd. Aubier-Archimbaud, 1989
  • Louis Petriac, biographe et éditeur
  • Odette Laure, Aimer, rire et chanter, Flammarion, , 306 p. (ISBN 978-2-08-067386-2).