Guillaume Repin

Guillaume Repin
Image illustrative de l’article Guillaume Repin
Vitrail de la chapelle Saint-Louis-du-Champ-des-Martyrs d'Avrillé figurant Guillaume Repin célébrant une messe clandestine.
Bienheureux, martyr
Naissance
à Thouarcé
Décès  
à Angers
Béatification
par Jean-Paul II
Vénéré par l'Église catholique romaine
Fête 2 janvier

Guillaume Repin (Répin dans "le Célestin Port") est un bienheureux français, né à Thouarcé le [1] et guillotiné à Angers le . Il est le doyen des 99 martyrs d'Angers.

BiographieModifier

Il entre à dix-neuf ans au séminaire d'Angers puis est ordonné prêtre.

Lors de la Révolution française, refusant de devenir prêtre jureur, il part se réfugier à Angers. Âgé de 83 ans, Il est arrêté le et emprisonné au séminaire transformé en prison.

Libérés par les Vendéens, le , il est capturé dans les Mauges le , et conduit en prison à Chalonnes-sur-Loire. Déféré devant le comité révolutionnaire d’Angers, il est condamné à la guillotine et exécuté le .

Sa cause ainsi que celle d'autres martyrs est introduite par l'évêque d'Angers, Mgr Joseph Rumeau, en 1905, et aboutit à leur béatification par Jean-Paul II le [2]. Sa mémoire liturgique est célébrée le 2 janvier.

BibliographieModifier

  • Yves Daoudal Guillaume Repin et ses quatre-vingt-dix-huit compagnons, ouvrage consacré aux martyrs d'Avrillé, Éditions Dominique Martin Morin, coll. « Nouveaux actes des martyrs », Bouère, 1984. 121 p. (ISBN 2-85652-064-2).
  • Andegaven. Beatificationis seu declarationis martyrii servorum dei Guillelmi Repin et XCVIII sociorum in odium fidei, uti fertur, annis 1793-1794 interfectorum positio super introductione causae et martyrio ex officio concinnata. Sacra rituum congregatio - sectio historica - 152 -. Typis polyglottis vaticanis MCMLXIX, XCIX + 660 pages, y compris la table onomastique. (Malgré son titre, l'ouvrage est essentiellement en français)

Notes et référencesModifier

  1. Guillaume Repin et ses quatre-vingt-dix-huit compagnons, Yves Daoudal, 1984
  2. Nominis CEF, Bienheureux, Guillaume Repin (site sans mentions légales)

Voir aussiModifier