Guillaume II de Garlande

Guillaume II de Garlande[1] est le fils de Guillaume Ier de Garlande et le frère de Gilbert dit Païen, sénéchal de France, Anseau, aussi sénéchal, Étienne, chancelier, Gilbert dit le Jeune, bouteiller.

Il a été seigneur de Garlande, sénéchal de France après la mort de son frère, Anseau, entre 1118 et 1120. Il est assassiné le .

Il dirige l'armée du roi à la bataille de Brenneville, en Normandie, en 1119. Il est présent à la dédicace de l'abbaye de la Sainte-Trinité de Morigny, près d'Étampes, par le pape Calixte II, le .

DescendanceModifier

Une charte de Louis VI datant de 1120 cite le nom de la femme de Guillaume II, Hélisende[2].

Il est le père de :

Notes et référencesModifier