Liste des comtes de Braine

page de liste de Wikipédia

La liste des seigneurs et des comtes de Braine présente les seigneurs du comté de Braine, dont le chef-lieu se situait dans la paroisse de Braine, aujourd'hui ancien chef lieu de canton de l'arrondissement de Soissons, dans le département de l'Aisne.

Seigneurs de BraineModifier

  • 1040-1050 : Hugues
  • 1094-1106 : Hugues II dit le Blanc ou de Laon
  • 1106-1109 : Rodolphe (probablement frère de Hugues le Blanc)
  • 1120 : André de Baudement, sénéchal de Champagne, beau-frère de Hugues le Blanc
  • 1137 : Guy de Baudement, fils d'André de Baudiment

Comtes de BraineModifier

Maison capétienne de DreuxModifier

 
Armes de la maison capétienne de Dreux.

Maison de PierrepontModifier

 
Armes des comtes de Roucy de la maison de Pierrepont.
  • 1325-1346 : Jean V de Pierrepont, comte de Roucy, cousin de Robert V
  • 1346-1364 : Robert II de Pierrepont, fils de Jean V
  • 1364 : Isabelle de Pierrepont, fille de Robert II
  • Jusqu'en 1392 : Simon de Pierrepont, fils de Jean V, oncle d'Isabelle
  • 1392-1395 : Hugues II de Pierrepont, fils de Simon
  • 1395-1415 : Jean VI de Pierrepont, fils de Hugues II
  • 1415-1459 : Jeanne de Pierrepont, fille de Jean VI

Maison de SarrebruckModifier

À la mort d'Amé III, ses trois sœurs se partagent son héritage : Guillemette obtient Braine, Catherine : Roucy, et Philippine : Commercy-Château-Haut et Montmirail.

Maison de La MarckModifier

Maison Eschallart de La BoulaieModifier

  • 1658 : Maximilien Eschallart (Eschalard), marquis de La Boulaie (La Boulaye), époux de Louise de La Marck, fille de Henri-Robert
  • 1673 : Henri-Robert-Maximilien Eschallart de La Boulaye, fils des précédents, tué en 1675 à la bataille de Cantarbrick, marié en 1657 avec Jeanne de Saveuse ;

Maison de Durfort de DurasModifier

  • 1740 : Henriette Julie de Durfort Duras, comtesse de Braine et dame de Pontarcy après sa soeur, mariée en 1717 avec Procope Marie d'Egmont Pignatelli, comte d'Egmont, duc de Bisaccia, Elle meurt en 1779, laissant un fils :

Famille Pignatelli d'EgmontModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Stanislas Prioux, Histoire de Braine et de ses environs, 1846, Paris, Librairie Dumoulin, in octavo, 350 pages[1], pages 111 à 214.
  • Stanislas Prioux, Monographie de l'ancienne abbaye royale Saint-Yved de Braine avec la description des tombes royales et seigneuriales renfermées dans cette église, 1859, Paris, Librairie Victor Didron, in folio, 104 pages et 28 planches[2].

Liens internesModifier

RéférencesModifier

  1. Stanislas Prioux, Histoire de Braine et de ses environs, Paris, Librairie Dumoulin, , 350 p. (lire en ligne)
  2. Stanislas Prioux, Monographie de l'ancienne abbaye royale Saint-Yved de Braine, Paris, Librairie Victor Didon, , 104 p. (lire en ligne)