Ouvrir le menu principal

Guido Gonella

journaliste et politicien italien
Guido Gonella

Guido Gonella, né le à Vérone et mort le (à 76 ans) à Nettuno, est un homme politique italien, membre de la Démocratie chrétienne (DC).

Sommaire

BiographieModifier

Titulaire d'une laurea de philosophie, il a enseigné la philosophie du droit à l'université de Bari et à l'université de Pavie.

Avant et pendant la Seconde Guerre mondiale, il travaille auprès d'importantes personnalités du monde catholique, comme Alcide De Gasperi, avec qui il cosigne Le idee ricostruttive della Democrazia Cristiana, manifeste programmatique de la Démocratie chrétienne, alors clandestine, en 1943.

Il est élu député à l'Assemblée constituante en , puis nommé ministre de l'Instruction publique le 13 juillet suivant. Entré à la Chambre des députés en , il quitte son ministère environ trois ans plus tard, le .

Le , il devient secrétaire politique de la DC, puis il est choisi comme ministre des Grâces et de la Justice le . Il abandonne ce poste dès le 17 août suivant, puis la direction du parti le 28 septembre suivant.

Il est rappelé au ministère de la Justice le et y reste jusqu'au . Occupant cette fonction à deux autres reprises, entre le 24 juin et le , puis du au , il est élu au Sénat de la République en , où il siège jusqu'à sa mort.

Au mois de , après la démission de Giovanni Leone, il est désigné candidat des démocrates-chrétiens à l'élection présidentielle ; recueillant 392 voix lors du premier tour, il voit son électorat décroître à partir du tour suivant, et après n'avoir obtenu que 351 suffrages à l'issue du troisième tour, doit retirer sa candidature. C'est le socialiste Sandro Pertini qui est finalement élu, au terme du seizième tour de scrutin.

AnnexesModifier