Grunérite

minéral

Grunérite
Catégorie IX : silicates[1]
Image illustrative de l’article Grunérite
Grunérite du Dakota du Sud
Général
Classe de Strunz 09.DE.05
Formule chimique Fe7Si8O22(OH)2
Identification
Couleur variable, cendré, brun, vert brun, gris foncé
Système cristallin monoclinique ou orthorhombique
Clivage parallèle à l'allongement
Cassure vitreuse
Habitus couramment, en cristaux plus ou moins aciculaires (baguette, prisme allongé plus ou moins rectangulaire)
Échelle de Mohs 5 - 6
Éclat vitreux
Propriétés chimiques
Densité 3,4 - 3,5
Propriétés physiques
Magnétisme aucun
Radioactivité aucune

Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

La grunérite est une roche de la famille des amphiboles avec une formule Fe7Si8O22(OH)2. c'est un membre de la famille de la cummingtonite contenant du fer. Elle est formée d'un agrégat de cristaux fibreux, columnar ou massif. Le cristal est un prisme monoclinique. L'aspect est vitreux ou perlé avec des teintes allant du vert au brun et au gris foncé. Sa dureté varie de 5 à 6 et sa densité est de 3,4 à 3,5.

Elle fut découverte en 1853 et nommée en l'honneur de Emmanuel-Louis Gruner (1809–1883), un chimiste franco-suisse qui l'analysa le premier.

AmositeModifier

L'amosite est une variété rare asbestiforme de grunérite qui fut extraite pour de l'asbestos principalement dans l'Est de la province du Transvaal en Afrique du Sud. Le nom d'origine est Amosa, l'acronyme pour la compagnie minière Asbestos Mines of South Africa.

RéférencesModifier

  1. La classification des minéraux choisie est celle de Strunz, à l'exception des polymorphes de la silice, qui sont classés parmi les silicates.