Groupe TVN

Le Groupe TVN (en polonais : TVN Grupa Discovery) est un groupe audiovisuel privé polonais, créé en 1995. Il est détenu par l'entreprise américaine Discovery et est notamment propriétaire la chaîne de télévision commerciale TVN.

Groupe TVN
logo de Groupe TVN
illustration de Groupe TVN

Création 1995
Dates clés  : création de la chaîne de télévision TVN
 : Scripps Networks Interactive (aujourd'hui intégré à Discovery) devient actionnaire majoritaire
Fondateurs Jan Wejchert, Mariusz Walter et Bruno Valsangiacomo
Forme juridique Société anonyme
Action Bourse de VarsovieVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Varsovie
Drapeau de la Pologne Pologne
Direction Jim Samples (PDG)
Actionnaires Warner Bros. Discovery
Activité Audiovisuel
Produits Télévision, production audiovisuelle, distribution, publicité, Internet
Société mère Warner Bros. Discovery
Filiales TVN, TVN 7, TVN24, TVN24 BiŚ, TVN Fabuła, iTVN, iTVN Extra, TVN Style, TVN Turbo, TTV, Food Network, HGTV, Travel Channel, NTL Radomsko, Mango
Site web tvn.pl

HistoireModifier

Création et développementModifier

En mars 1997, le conseil national de radiodiffusion polonais octroie une licence d'émission à la toute nouvelle société TVN Sp. z o.o. pour la diffusion d'une nouvelle chaîne de télévision dans les régions septentrionales et centrales du pays nommée TVN.

En , Scripps Networks Interactive acquiert 52,7 % de TVN pour 613 millions d'euros à ITI Group et à Vivendi[1]. Le , TVN en Pologne signe un contrat de distribution avec Disney Media Distribution pour des premières diffusions, des émissions en rattrapage et des séries[2]. Scripps Networks Interactive disparaît en 2018 au profit de Discovery.

Conflits avec le gouvernement polonais (2020-2021)Modifier

Le Groupe TVN et le gouvernement polonais du parti politique d'extrême droite Droit et justice (PiS) sont dans un conflit depuis 2020. Un groupe de parlementaires issu du parti ont soumis au parlement un amendement interdisant les compagnies médiatiques extérieures à l'espace économique européen de posséder des chaînes de radio ou de télévision en Pologne, signifiant que le groupe Discovery, américain et majoritaire au sein du groupe, serait forcé de céder ses droits sur celui-ci, tout en sachant que sa filiale polonaise tient une position critique vis-à-vis de ce même gouvernement[3],[4]. Le parti Alliance, pourtant allié du PiS s'y était opposé, et a proposé une modification stipulant que les entreprises de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) seraient les seules à être autorisées à détenir plus de 49 % des parts des groupes audiovisuels polonais et chaînes de télévision et radiophoniques polonaises, signifiant cette fois-ci que Discovery ne pourrait posséder plus de 49 % des parts du groupe[5],[6].

En , la proposition du PiS est votée à 228 voix contre 216 avec 10 votes d'abstention. L'autorisation de diffusion des chaînes du groupe aura donc expiré le [7],[8],[9].

ChaînesModifier

Logo Nom Description
  TVN chaîne généraliste nationale
  TVN 7 chaîne généraliste nationale destinée aux jeunes
  TTV chaîne généraliste nationale
  TVN24 chaîne d'information en continu
  TVN24 BiŚ
(Biznes i Świat)
chaîne d'information en continu axée sur l'économie
  TVN Style chaîne thématique à destination des femmes
  TVN Turbo chaîne thématique à destination des hommes
  TVN Fabuła chaîne thématique consacrée aux films et séries
  HGTV chaîne thématique consacrée à la maison et au jardin
  Mango chaîne thématique consacrée au téléachat
  NTL Radomsko chaîne de télévision locale émettant à destination de Łódź et Radomsko
  Food Network version polonaise des deux chaînes américaines du groupe Discovery
  Travel Channel
  iTVN chaînes internationales émettant pour les polonais vivant à l'étranger
  iTVN Extra

Notes et référencesModifier

  1. (en) « U.S. Scripps buys control in Polish TVN for $613 million euros »,
  2. (en) « TVN signs TV and VoD deal with Disney Media DistributionTVN signs TV and VoD deal with Disney Media Distribution », sur telecompaper, (consulté le )
  3. (en) Reuters, « Polish draft law threatens U.S.-owned broadcaster, opposition says », sur Reuters, (consulté le )
  4. (en) Reuters, « Discovery opposes proposed Polish media rules », sur Reuters, (consulté le )
  5. (en) Reuters, « Polish media law faces uncertain future amid coalition splits », sur Yahoo, (consulté le )
  6. (en) The First News, « Junior coalition leader says media law amendment threatens investment », sur The First News, (consulté le )
  7. (en) Politico, « Poland’s ruling party rams through media law despite US warnings », sur Politico, (consulté le )
  8. (en) The New York Times, « Poland’s Government Wins Vote on Media Bill, Despite Losing Majority », sur The New York Times, (consulté le )
  9. (en) The Guardian, « Polish parliament passes controversial new media ownership bill », sur The Guardian, (consulté le )

Liens externesModifier