Grossesse non désirée

Une grossesse non désirée est une grossesse imprévue au moment de la conception[1].

Un acte sexuel (a fortiori une pénétration vaginale) effectué sans moyen de contraception augmente le risque d'une grossesse non désirée. Environ 45 % des grossesses dans le monde sont non désirées, mais ce chiffre varie selon les zones géographiques et selon les statuts démographiques[2].

Les grossesses non désirées impliquent parfois une IVG[3],[4]. Elles peuvent aboutir à une fausse couche ou à une naissance non voulue.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. (en) « Unintended Pregnancy Prevention | Unintended Pregnancy | Reproductive Health | CDC », sur www.cdc.gov (consulté le )
  2. Jonathan Bearak, Anna Popinchalk, Leontine Alkema et Gilda Sedgh, « Global, regional, and subregional trends in unintended pregnancy and its outcomes from 1990 to 2014: estimates from a Bayesian hierarchical model », The Lancet. Global health, vol. 6, no 4,‎ , e380–e389 (ISSN 2214-109X, PMID 29519649, PMCID 6055480, DOI 10.1016/S2214-109X(18)30029-9, lire en ligne, consulté le )
  3. Annick Vilain, « Les femmes ayant recours à l'IVG : diversité des profils des femmes et des modalités de prise en charge », Revue française des affaires sociales,‎ , p. 116 - 147 (lire en ligne)
  4. The Best Intentions: Unintended Pregnancy and the Well-Being of Children and Families 1995, p. 28.

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

BibliographieModifier