Gregory Campbell (homme politique)

politicien britannique

Gregory Lloyd Campbell (né le )[1] est un homme politique[2] qui est député du Parti unioniste démocrate (DUP) pour East Londonderry depuis 2001.

Gregory Campbell
Fonctions
Membre du 59e Parlement du Royaume-Uni
58e Parlement du Royaume-Uni (d)
East Londonderry
depuis le
Membre du 58e Parlement du Royaume-Uni
58e Parlement du Royaume-Uni (d)
East Londonderry
-
Membre du 57e Parlement du Royaume-Uni
57e Parlement du Royaume-Uni (d)
East Londonderry
-
Membre du 56e Parlement du Royaume-Uni
56e Parlement du Royaume-Uni (d)
East Londonderry
-
Membre de la 4e Assemblée d'Irlande du Nord
4e assemblée d'Irlande du Nord (d)
East Londonderry
-
Membre du 55e Parlement du Royaume-Uni
55e Parlement du Royaume-Uni (d)
East Londonderry
-
Minister of Culture, Arts and Leisure
-
Nelson McCausland (en)
Membre de la 3e Assemblée d'Irlande du Nord
3e assemblée d'Irlande du Nord (d)
East Londonderry
-
Membre du 54e Parlement du Royaume-Uni
54e Parlement du Royaume-Uni (d)
East Londonderry
-
Membre de la 2e Assemblée d'Irlande du Nord
2e assemblée d'Irlande du Nord (d)
East Londonderry
-
Ministre du développement régional
-
Membre du 53e Parlement du Royaume-Uni
53e Parlement du Royaume-Uni (d)
East Londonderry
-
Membre de la 1re Assemblée d'Irlande du Nord
1re assemblée d'Irlande du Nord (d)
East Londonderry
-
Membre de l'Assemblée d'Irlande du Nord
1e Assemblée d'Irlande du Nord de 1982 (d)
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Université d'Ulster
Magee College (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Parti politique
Membre de
Site web

Il est auparavant membre de l'Assemblée d'Irlande du Nord (MLA) pour East Londonderry, de 1998 à 2016. Campbell est le candidat favori aux côtés de Paula Bradley pour le poste de chef adjoint du parti à la suite de la démission de Lord Dodds le , mais est battu par son adversaire Paula Bradley par une majorité de 2 voix.

Jeunesse

modifier

Campbell est né et grandit dans la région de Waterside à Derry. Il fait ses études au collège technique de la ville et à l'Université d'Ulster.

Carrière politique

modifier

Il rejoint le DUP dans les années 1970 et est élu pour la première fois au conseil municipal de Londonderry en 1981. Campbell conduit brièvement les membres locaux du DUP hors du conseil en 1984 lorsqu'il changé son nom en Derry City Council, bien qu'il soit retourné à son siège peu de temps après. Il quitte son poste en 2011 après 30 ans en tant que conseiller.

Il est choisi pour se présenter dans la circonscription de Foyle aux élections générales de 1983. Il se présente pour le même siège aux élections générales de 1987 et 1992, bien qu'il ait à chaque fois terminé deuxième derrière le chef du Parti social-démocrate et travailliste John Hume.

Il est apparu dans le documentaire de BBC Real Lives At the Edge of the Union, qui est temporairement bloqué en par l'intervention directe du ministre de l'Intérieur de l'époque, Leon Brittan. Cela conduit à une journée de grève du Syndicat national des journalistes pour défendre l'indépendance de la BBC.

Étant donné que Foyle a une population majoritairement nationaliste, Campbell, de plus en plus en vue, est transféré au siège de East Londonderry, plus gagnable, où il se présente sans succès en 1997. Campbell remporte le siège lors de sa deuxième tentative aux élections générales de 2001, avec une majorité de 1 901 voix contre le député William Ross du Parti unioniste d'Ulster. Il est réélu aux élections générales de 2005, obtenant cette fois une majorité accrue de 7 498 voix sur le nouveau candidat UUP David McClarty. Jusqu'en 2016, il est également membre de l'Assemblée d'Irlande du Nord, en tête du scrutin d'East Londonderry (dont six membres sont élus) lors des élections de 1998, 2003, 2007 et 2011.

Campbell est nommé ministre du Développement régional au sein de l'Exécutif d'Irlande du Nord en . Le , Campbell reprend le ministère de la Culture, des Arts et des Loisirs, en remplacement d'Edwin Poots, à la suite d'un remaniement de l'équipe ministérielle du DUP par le nouveau Premier ministre Peter Robinson. Il est remplacé dans ce poste par son collègue du parti Nelson McCausland à la suite d'un autre remaniement le et de l'annonce par Peter Robinson que les personnalités du DUP qui sont députés à Westminster n'occuperaient plus de fonctions à l'Assemblée.

En , Campbell exprime son opposition au redécoupage des frontières électorales en Irlande du Nord, déclarant qu'elles « auront un effet néfaste sur le nord-ouest ». Campbell soutient un certain nombre de groupes protestants évangéliques, dont un groupe de pression créationniste, la Caleb Foundation[3].

Références

modifier
  1. « Is Gregory Campbell a potential future leader of DUP? - BelfastTelegraph.co.uk », The Daily Telegraph,‎ - (lire en ligne, consulté le )
  2. Campbell, « "We are British" », Claire Byrne Live, RTE,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. Liam Clarke, "Creationist Bible group and its web of influence at Stormont", Belfast Telegraph, 1 September 2012.

Liens externes

modifier