Grand Prix automobile d'Italie 2005

course automobile

Résultats du Grand Prix d'Italie 2005 de Formule 1 qui a eu lieu sur le circuit de Monza le .

Michael Schumacher sur Ferrari F2005 à Monza


QualificationsModifier

 
Jordan EJ15 dans les stands de Monza
 
BAR Honda 007 dans les stands de Monza
 
La Ferrari F2005 de Rubens Barrichello dans les stands à Monza
Pos Pilote Écurie Temps Écart
1 9   Kimi Räikkönen McLaren-Mercedes 1 min 20 s 878
2 10   Juan Pablo Montoya McLaren-Mercedes 1 min 21 s 054 + 0 s 176
3 5   Fernando Alonso Renault 1 min 21 s 319 + 0 s 441
4 3   Jenson Button BAR-Honda 1 min 21 s 369 + 0 s 491
5 4   Takuma Satō BAR-Honda 1 min 21 s 477 + 0 s 599
6 16   Jarno Trulli Toyota 1 min 21 s 640 + 0 s 762
7 1   Michael Schumacher Ferrari 1 min 21 s 721 + 0 s 843
8 2   Rubens Barrichello Ferrari 1 min 21 s 962 + 1 s 084
9 6   Giancarlo Fisichella Renault 1 min 22 s 068 + 1 s 190
10 17   Ralf Schumacher Toyota 1 min 22 s 266 + 1 s 388
11 14   David Coulthard Red Bull-Cosworth 1 min 22 s 304 + 1 s 426
12 11   Jacques Villeneuve Sauber-Petronas 1 min 22 s 356 + 1 s 478
13 15   Christian Klien Red Bull-Cosworth 1 min 22 s 532 + 1 s 654
14 7   Mark Webber Williams-BMW 1 min 22 s 560 + 1 s 682
15 12   Felipe Massa Sauber-Petronas 1 min 23 s 060 + 2 s 182
16 8   Antônio Pizzonia Williams-BMW 1 min 23 s 291 + 2 s 413
17 18   Tiago Monteiro Jordan-Toyota 1 min 24 s 666 + 3 s 788
18 20   Robert Doornbos Minardi-Cosworth 1 min 24 s 904 + 4 s 026
19 19   Narain Karthikeyan Jordan-Toyota 1 min 25 s 859 + 4 s 981
20 21   Christijan Albers Minardi-Cosworth 1 min 26 s 964 + 6 s 086

Malgré la pole-position décrochée dans les qualifications, Räikkönen se voit infligé une pénalité de 10 places pour avoir changé son moteur.

ClassementModifier

Pos Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 10   Juan Pablo Montoya McLaren-Mercedes 53 1 h 14 min 28 s 659 (247,097 km/h) 1 10
2 5   Fernando Alonso Renault 53 + 2 s 479 2 8
3 6   Giancarlo Fisichella Renault 53 + 17 s 975 8 6
4 9   Kimi Räikkönen McLaren-Mercedes 53 + 22 s 775 11 5
5 16   Jarno Trulli Toyota 53 + 33 s 786 5 4
6 17   Ralf Schumacher Toyota 53 + 43 s 925 9 3
7 8   Antônio Pizzonia Williams-BMW 53 + 44 s 643 16 2
8 3   Jenson Button BAR-Honda 53 + 1 min 03 s 635 3 1
9 12   Felipe Massa Sauber-Petronas 53 + 1 min 15 s 413 15
10 1   Michael Schumacher Ferrari 53 + 1 min 36 s 070 6
11 11   Jacques Villeneuve Sauber-Petronas 52 + 1 tour 12
12 2   Rubens Barrichello Ferrari 52 + 1 tour 7
13 15   Christian Klien Red Bull-Cosworth 52 + 1 tour 13
14 7   Mark Webber Williams-BMW 52 + 1 tour 14
15 14   David Coulthard Red Bull-Cosworth 52 + 1 tour 10
16 4   Takuma Satō BAR-Honda 52 + 1 tour 4
17 18   Tiago Monteiro Jordan-Toyota 51 + 2 tours 17
18 20   Robert Doornbos Minardi-Cosworth 51 + 2 tours 18
19 21   Christijan Albers Minardi-Cosworth 51 + 2 tours 20
20 19   Narain Karthikeyan Jordan-Toyota 50 + 3 tours 19

Pole position et record du tourModifier

Tours en têteModifier

StatistiquesModifier

  • 6e victoire pour Juan Pablo Montoya.
  • 145e victoire pour McLaren en tant que constructeur.
  • 50e victoire pour Mercedes en tant que motoriste.
  • Il faut remonter au Grand Prix des Pays-Bas 1961 pour assister à un Grand Prix de Formule 1 dans lequel toutes les voitures au départ finissent la course.
  • Kimi Räikkönen, à la fin de la ligne droite des stands, réalise le record absolu de vitesse en course par une monoplace de Formule 1, à 370,1 km/h ; ce record était précédemment détenu par Antônio Pizzonia qui a atteint officiellement 369,6 km/h avec une Williams FW26 à Monza, en 2004[1],[2],[3].

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :