Ouvrir le menu principal

Grand Prix automobile d'Italie 2005

course automobile

QualificationsModifier

 
Jordan EJ15 dans les stands de Monza
 
BAR Honda 007 dans les stands de Monza
 
La Ferrari F2005 de Rubens Barrichello dans les stands à Monza
Pos Pilote Écurie Temps Écart
1 9   Kimi Räikkönen McLaren-Mercedes 1 min 20 s 878
2 10   Juan Pablo Montoya McLaren-Mercedes 1 min 21 s 054 + 0 s 176
3 5   Fernando Alonso Renault 1 min 21 s 319 + 0 s 441
4 3   Jenson Button BAR-Honda 1 min 21 s 369 + 0 s 491
5 4   Takuma Satō BAR-Honda 1 min 21 s 477 + 0 s 599
6 16   Jarno Trulli Toyota 1 min 21 s 640 + 0 s 762
7 1   Michael Schumacher Ferrari 1 min 21 s 721 + 0 s 843
8 2   Rubens Barrichello Ferrari 1 min 21 s 962 + 1 s 084
9 6   Giancarlo Fisichella Renault 1 min 22 s 068 + 1 s 190
10 17   Ralf Schumacher Toyota 1 min 22 s 266 + 1 s 388
11 14   David Coulthard Red Bull-Cosworth 1 min 22 s 304 + 1 s 426
12 11   Jacques Villeneuve Sauber-Petronas 1 min 22 s 356 + 1 s 478
13 15   Christian Klien Red Bull-Cosworth 1 min 22 s 532 + 1 s 654
14 7   Mark Webber Williams-BMW 1 min 22 s 560 + 1 s 682
15 12   Felipe Massa Sauber-Petronas 1 min 23 s 060 + 2 s 182
16 8   Antônio Pizzonia Williams-BMW 1 min 23 s 291 + 2 s 413
17 18   Tiago Monteiro Jordan-Toyota 1 min 24 s 666 + 3 s 788
18 20   Robert Doornbos Minardi-Cosworth 1 min 24 s 904 + 4 s 026
19 19   Narain Karthikeyan Jordan-Toyota 1 min 25 s 859 + 4 s 981
20 21   Christijan Albers Minardi-Cosworth 1 min 26 s 964 + 6 s 086

Malgré la pole-position décrochée dans les qualifications, Räikkönen se voit infligé une pénalité de 10 places pour avoir changé son moteur.

ClassementModifier

Pos Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 10   Juan Pablo Montoya McLaren-Mercedes 53 1 h 14 min 28 s 659 (247,097 km/h) 1 10
2 5   Fernando Alonso Renault 53 + 2 s 479 2 8
3 6   Giancarlo Fisichella Renault 53 + 17 s 975 8 6
4 9   Kimi Räikkönen McLaren-Mercedes 53 + 22 s 775 11 5
5 16   Jarno Trulli Toyota 53 + 33 s 786 5 4
6 17   Ralf Schumacher Toyota 53 + 43 s 925 9 3
7 8   Antônio Pizzonia Williams-BMW 53 + 44 s 643 16 2
8 3   Jenson Button BAR-Honda 53 + 1 min 03 s 635 3 1
9 12   Felipe Massa Sauber-Petronas 53 + 1 min 15 s 413 15
10 1   Michael Schumacher Ferrari 53 + 1 min 36 s 070 6
11 11   Jacques Villeneuve Sauber-Petronas 52 + 1 tour 12
12 2   Rubens Barrichello Ferrari 52 + 1 tour 7
13 15   Christian Klien Red Bull-Cosworth 52 + 1 tour 13
14 7   Mark Webber Williams-BMW 52 + 1 tour 14
15 14   David Coulthard Red Bull-Cosworth 52 + 1 tour 10
16 4   Takuma Satō BAR-Honda 52 + 1 tour 4
17 18   Tiago Monteiro Jordan-Toyota 51 + 2 tours 17
18 20   Robert Doornbos Minardi-Cosworth 51 + 2 tours 18
19 21   Christijan Albers Minardi-Cosworth 51 + 2 tours 20
20 19   Narain Karthikeyan Jordan-Toyota 50 + 3 tours 19

Pole position et record du tourModifier

Tours en têteModifier

StatistiquesModifier

  • 6e victoire pour Juan Pablo Montoya.
  • 145e victoire pour McLaren en tant que constructeur.
  • 50e victoire pour Mercedes en tant que motoriste.
  • Il faut remonter au Grand Prix des Pays-Bas 1961 pour assister à un Grand Prix de Formule 1 dans lequel toutes les voitures au départ finissent la course.
  • Kimi Räikkönen, à la fin de la ligne droite des stands, réalise le record absolu de vitesse en course par une monoplace de Formule 1, à 370,1 km/h ; ce record était précédemment détenu par Antônio Pizzonia qui a atteint officiellement 369,6 km/h avec une Williams FW26 à Monza, en 2004[1],[2],[3].

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :