Grône

commune suisse

Grône
Blason de Grône
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton du Valais Valais
District Sierre
Localité(s) Daillet, Erdesson, Itravers (les momotna), Loye, Mayens de Réchy, Pramagnon
Communes limitrophes Saint-Léonard, Chalais, Sierre, Anniviers, Mont-Noble
Président(e) Antoine Fournier
NPA 3979
N° OFS 6238
Démographie
Gentilé les grônards
Population
permanente
2 414 hab. (31 décembre 2018)
Densité 114 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 15′ 11″ nord, 7° 27′ 32″ est
Altitude 513 m
Superficie 21,14 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Localisation de Grône
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.
Géolocalisation sur la carte : canton du Valais
Voir sur la carte administrative du Canton du Valais
City locator 14.svg
Grône
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Grône
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Grône
Liens
Site web www.grone.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Grône est une commune suisse du canton du Valais, située dans le district de Sierre.

GéographieModifier

Sur le territoire de la commune se trouve le marais de Poutafontana, plus importante réserve naturelle aquatique du canton.

HistoireModifier

En 1865, à Itravers sur la commune de Grône est tué le dernier ours valaisan [3].

ÉducationModifier

La commune possède un Cycle d'orientation qui accueille également les élèves des communes de Chippis et Chalais. Les élèves de la région de Granges et de Flanthey y sont également accueillis pour cette période du degré secondaire I.

RéférencesModifier

  1. « Population résidente permanente et non permanente selon les niveaux géographiques institutionnels, le sexe, l'état civil et le lieu de naissance, en 2018 », sur Office fédéral de la Statistique.
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  3. Alexandre Scheurer, « Retour sur la disparition de l’ours en valais », Passé Simple n°8,‎ , p. 28-30

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :