Ouvrir le menu principal
Gouvernement Raab I
(de) Bundesregierung Raab I

IIe République d'Autriche

Description de cette image, également commentée ci-après
Julius Raab en .
Président fédéral Theodor Körner
Chancelier fédéral Julius Raab
Élection
Législature IIIe
Formation
Fin
Durée 3 ans, 2 mois et 27 jours
Composition initiale
Coalition politique ÖVP-SPÖ
Ministres 10
Femmes 0
Hommes 10
Moyenne d'âge 57 ans et 10 mois
Représentation
Conseil national
147 / 165
Drapeau de l'Autriche

Le gouvernement Raab I (en allemand : Bundesregierung Raab I) est le gouvernement fédéral de la République d'Autriche entre le et le , durant la troisième législature du Conseil national.

Sommaire

Historique du mandatModifier

Dirigé par le nouveau chancelier fédéral conservateur Julius Raab, ce gouvernement est constitué et soutenu par une « grande coalition » entre le Parti populaire autrichien (ÖVP) et le Parti socialiste d'Autriche (SPÖ). Ensemble, ils disposent de 147 députés sur 165, soit 89,1 % des sièges du Conseil national.

Il est formé à la suite des élections législatives anticipées du .

Il succède donc au troisième gouvernement du conservateur Leopold Figl, constitué et soutenu par une coalition identique.

Au cours du scrutin parlementaire, l'ÖVP est distancé en voix par le SPÖ, qui devient donc le premier parti politique autrichien du point de vue électoral. Toutefois, le système électoral donne un siège de moins au Parti socialiste, le Parti populaire restant ainsi la première force parlementaire. En conséquence de cette répartition, la direction du gouvernement fédéral échappe aux socialistes au profit des conservateurs. Les deux formations décident alors de reconduire leur coalition, formée en .

Le suivant, le président fédéral Theodor Körner nomme Julius Raab chancelier fédéral. Il forme son premier gouvernement le jour même, qui compte dix ministres fédéraux. Il s'agit alors de l'exacte réplique de l'équipe précédente, Raab lui-même excepté.

Plusieurs changements affectent la composition de l'exécutif au cours du mandat, la principale étant la désignation de Leopold Figl au poste de ministre fédéral des Affaires étrangères à peine sept mois après l'entrée en fonction du cabinet.

Le , Julius Raab et Leopold Figl signent avec les Alliés le traité d'État qui rétablit la pleine souveraineté de l'Autriche et entre en vigueur le suivant. Le régime d'occupation prend officiellement fin le et la loi constitutionnelle relative à la neutralité est adoptée le lendemain.

Lors des élections législatives anticipées du , l'ÖVP dépasse nettement le SPÖ en voix et sièges. Les deux partis maintiennent alors leur alliance et constituent ensemble le gouvernement Raab II.

CompositionModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier