Ouvrir le menu principal
Gouvernement Figl III
(de) Bundesregierung Figl III

IIe République d'Autriche

Description de cette image, également commentée ci-après
Président fédéral Theodor Körner
Chancelier fédéral Leopold Figl
Élection
Législature IIe
Formation
Fin
Durée 5 mois et 5 jours
Composition initiale
Coalition politique ÖVP-SPÖ
Ministres 10
Femmes 0
Hommes 10
Moyenne d'âge 54 ans
Représentation
Conseil national
144 / 165
Drapeau de l'Autriche

Le gouvernement Figl III (en allemand : Bundesregierung Figl III) est le gouvernement fédéral de la République d'Autriche entre le et le , durant la deuxième législature du Conseil national.

Sommaire

Historique du mandatModifier

Dirigé par le chancelier fédéral conservateur sortant Leopold Figl, ce gouvernement est constitué et soutenu par une « grande coalition » entre le Parti populaire autrichien (ÖVP) et le Parti socialiste d'Autriche (SPÖ). Ensemble, ils disposent de 144 députés sur 165, soit 87,3 % des sièges du Conseil national.

Il est formé à la suite de la démission de Figl, au pouvoir depuis .

Il succède donc au gouvernement Figl II, constitué et soutenu par une coalition identique.

À cause d'un désaccord entre les deux partis au pouvoir sur le budget de l'État fédéral, le chancelier décide de remettre sa démission en au président fédéral Theodor Körner. Constatant les désaccords au sein de la majorité parlementaire, ce dernier prononce alors la dissolution du Conseil national et convoque des élections anticipées. Pour gouverner le pays jusqu'à la tenue de ce nouveau scrutin parlementaire, il renomme Figl le . Le gouvernement qu'il forme est alors l'exacte réplique de son équipe précédente.

Au cours des élections législatives anticipées du , l'ÖVP remporte le plus grand nombre de sièges mais le SPÖ obtient le plus grand nombre de suffrages exprimés. Après six semaines de négociation, les deux partis acceptent de reconduire leur alliance et le conservateur Julius Raab, successeur de Leopold Figl comme président du Parti populaire, peut ainsi constituer son premier gouvernement.

CompositionModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier