Gouvernement Mara II

Le gouvernement Mara II est le gouvernement qui dirige les Fidji de à . Les élections de 1966 avaient fourni à cette colonie britannique un gouvernement pour assurer la transition vers l'indépendance, acquise en . Ce gouvernement de transition, dirigé par le Premier ministre Ratu Sir Kamisese Mara du Parti de l'Alliance (conservateur), remporte ensuite les élections de mai 1972, les premières depuis l'indépendance. L'Alliance remporte trente-trois sièges, contre dix-neuf pour le Parti de la fédération nationale, le seul autre parti à être représenté à la Chambre des représentants. Si l'Alliance fait campagne sur le thème d'une harmonie multi-ethnique, il représente avant tout la population autochtone du pays (appuyée par la petite minorité blanche), ce qui est reflété dans la composition du gouvernement : seuls trois des ministres de ce nouveau gouvernement sont issus de la communauté indo-fidjienne, qui a relativement peu voté pour l'Alliance. Six des ministres sont des grands chefs issus de l'aristocratie autochtone[1],[2].

Gouvernement Mara II

Monarchie fidjienne

Description de l'image defaut.svg.
Gouverneur général Robert Sidney Foster,
Ratu Sir George Cakobau
Premier ministre Ratu Sir Kamisese Mara
Formation
Fin
Durée 4 ans, 10 mois et 29 jours
Composition initiale
Ministres 14
Représentation
Chambre des représentants
33  /  52

Les ministres du second gouvernement Mara sont les suivants[2] :

Nom Fonctions Parti Remarques
Ratu Sir Kamisese Mara Kamisese Mara.jpg Premier ministre Alliance
Ratu Sir Edward Cakobau Sin foto.svg Vice-premier ministre Alliance
Charles Stinson Sin foto.svg Ministre des Finances Alliance
John Falvey Sin foto.svg Procureur général Alliance
Ratu Penaia Ganilau Sin foto.svg Ministre de l'Intérieur Alliance
James Shankar Singh Sin foto.svg Ministre de la Santé Alliance
Jone Naisara Sin foto.svg Ministre de l'Éducation Alliance
Ratu Wili Toganivalu Sin foto.svg Ministre des Affaires autochtones Alliance
Doug Brown Sin foto.svg Ministre de l'Agriculture Alliance
Ratu Josua Toganivalu Sin foto.svg Ministre des Terres Alliance
Jonati Mavoa Sin foto.svg Ministre des Services sociaux Alliance
Mohammed Khan Sin foto.svg Ministre du Commerce Alliance
Vijay Singh Sin foto.svg Ministre du Développement urbain Alliance
Ratu George Cakobau Sin foto.svg Ministre sans portefeuille Alliance Nommé gouverneur général en .

Le gouvernement comprend également sept ministres assistants[3] :

Nom Fonctions Parti Remarques
Solomone Naivalu (en) Sin foto.svg Ministre assistant à l'agriculture, aux forêts et aux pêcheries Alliance
Edward Beddoes Sin foto.svg Ministre assistant aux communications, aux travaux publics et au tourisme Alliance
Peniame Naqasima Sin foto.svg Ministre assistant aux communications, aux travaux publics et au tourisme Alliance
P. K. Bhindi Sin foto.svg Ministre assistant aux finances Alliance
Sakeasi Butadroka Sin foto.svg Ministre assistant au commerce, aux industries et aux coopératives Alliance
Sakiasi Waqanivavalagi Sin foto.svg Ministre assistant au développement urbain, au logement et à la sécurité sociale Alliance
Militoni Leweniqila Sin foto.svg Ministre assistant aux affaires autochtones et au développement rural Alliance

RéférencesModifier

  1. Fidji : élections de 1972, Union interparlementaire
  2. a et b (en) "Our History", département du Premier ministre
  3. (en) "Fiji - general election", Current notes on international affairs, mai 1972, pp.216-217