Gouvernement Mara I

Gouvernement Mara I

Description de l'image defaut.svg.
Gouverneur puis
Gouverneur général
Sir Derek Jakeway (en),
Sir Robin Foster
Responsable des affaires du gouvernement puis
Ministre-en-chef
Ratu Sir Kamisese Mara
Formation
Fin
Composition initiale
Ministres 8 (à l'introduction d'un gouvernement responsable en 1967)
Représentation
Conseil législatif puis
Chambre des représentants
23  /  36

Le gouvernement Mara I est le gouvernement qui dirige les Fidji d' à .

Les Fidji à cette date sont une colonie de l'Empire britannique, dotée progressivement d'une autonomie accrue. Les élections législatives de 1966 ont produit une majorité pour le parti de l'Alliance au Conseil législatif. Ratu Sir Kamisese Mara, chef autochtone coutumier et chef de ce parti, est ainsi invité à prendre la direction du Conseil exécutif. Au sein du Conseil exécutif, les postes de secrétaire-en-chef, de procureur-général, de secrétaire aux finances, et de secrétaire aux affaires autochtones et locales reviennent ex officio à des hauts fonctionnaires de l'administration coloniale, le nouveau chef du gouvernement étant libre d'attribuer les cinq autres portefeuilles ministériels à des membres élus du Conseil législatif[1].

Ratu Mara nomme le gouvernement suivant[1] :

Nom Fonctions Parti Remarques
Ratu Sir Kamisese Mara Kamisese Mara.jpg Responsable des affaires du gouvernement ;
Responsable des ressources naturelles
Alliance
Justin Lewis Defaut.svg Procureur général aucun (membre ex officio)
Ian Thomson (en) Defaut.svg Secrétaire-en-chef aucun (membre ex officio)
Ratu Edward Cakobau Defaut.svg Responsable du commerce, des industries et du tourisme Alliance
Charles Stinson Defaut.svg Responsable des communications et des travaux publics Alliance
Harry Richie Defaut.svg Secrétaire aux finances aucun (membre ex officio)
Ratu Penaia Ganilau Penaia Ganilau (cropped).jpg Secrétaire aux affaires autochtones et locales aucun (membre ex officio)
Vijay R. Singh Defaut.svg Responsable des services sociaux Alliance
K.S. Reddy (en) Defaut.svg Sous-secrétaire aux services sociaux Alliance
John Falvey Defaut.svg Membre sans portefeuille Alliance

Au , le Royaume-Uni accorde à la colonie le plein droit à un gouvernement responsable. Le Conseil exécutif devient le Conseil des ministres, dont les membres sont désormais des ministres, doté du pouvoir exécutif sur leurs ministères respectifs. Le gouvernement dispose dès lors d'une importante autonomie, bien que le gouverneur de la colonie, Sir Derek Jakeway (en), conserve la responsabilité exclusive des affaires étrangères, de l'intérieur et de la défense[2]. Ratu Mara devient Ministre-en-chef. Désormais libre de choisir tous les membres de son gouvernement, il le remanie ainsi, choisissant de conserver Penaia Ganilau et Harry Richie à leurs fonctions[2] :

Nom Fonctions Parti Remarques
Ratu Sir Kamisese Mara Kamisese Mara.jpg Ministre-en-chef Alliance
Ratu Edward Cakobau Defaut.svg Ministre du Commerce, des Industries et du Tourisme Alliance
Charles Stinson Defaut.svg Ministre des Communications, des Travaux publics et du Tourisme Alliance
Ratu Penaia Ganilau Penaia Ganilau (cropped).jpg Ministre des Affaires autochtones et locales sans étiquette
Harry Richie Defaut.svg Ministre des Finances sans étiquette
Douglas Walkden-Brown Defaut.svg Ministre des Ressources naturelles Alliance
Vijay R. Singh Defaut.svg Ministre des Services sociaux Alliance
John Falvey Defaut.svg Ministre sans portefeuille Alliance

Le gouvernement compte également dès lors cinq ministres assistants[3] :

Nom Fonctions Parti Remarques
Ratu David Toganivalu Defaut.svg Ministre des Communications, des Travaux publics et du Tourisme Alliance
Jonate Mavoa Defaut.svg Ministre des Ressources naturelles Alliance
K. S. Reddy (en) et
Emosi Vuakatagane
Defaut.svg Ministres des Services sociaux Alliance
P.D. Naqasima Defaut.svg Ministre du Commerce, des Industries et du Travail Alliance

Les Fidji deviennent indépendantes le . Le gouvernement Mara I demeure en fonction jusqu'aux élections législatives de 1972, qu'il remporte.

RéférencesModifier

  1. a et b (en) "Ratu Mara heads Fiji's new government", Pacific Islands Monthly, vol.30, n°11, 1er novembre 1966, pp.10-11
  2. a et b (en) "Ministerial government for Fiji now", Pacific Islands Monthly, vol.38, n°9, 1er septembre 1967, p.20
  3. (en) "Fiji ministerial system", Current notes on international affairs, septembre 1967, pp.383-384