Gouvernement Major (1)

Gouvernement Major (1)
(en) First Major Ministry

Royaume-Uni

Description de cette image, également commentée ci-après
John Major en .
Reine Élisabeth II
Premier ministre John Major
Élection
Législature 50e
Formation
Fin
Durée 1 an, 4 mois et 13 jours
Composition initiale
Coalition Tory
Ministres 23
Femmes 0
Hommes 23
Représentation
Communes
373  /  650
Drapeau du Royaume-Uni

Le gouvernement Major (1) (en anglais : First Major Ministry) est le quatre-vingt-huitième gouvernement du Royaume-Uni, entre le et le , durant la cinquantième législature de la Chambre des communes.

Historique du mandat modifier

Dirigé par le nouveau Premier ministre conservateur John Major, précédemment Chancelier de l'Échiquier, ce gouvernement est constitué et soutenu uniquement par le Parti conservateur (Tory). Seul, il dispose de 373 députés sur 650, soit 57,4 % des sièges de la Chambre des communes.

Il est formé à la suite de la démission de Margaret Thatcher, au pouvoir depuis .

Il succède donc au gouvernement Thatcher III, constitué et soutenu par le seul parti Tory.

Impopulaire et contestée publiquement, Thatcher avait échoué à remporter au premier tour l'élection à la direction du parti organisée le . Bien qu'elle dispose d'une avance confortable, celle-ci n'était pas suffisante pour s'imposer du premier coup face à son concurrent Michael Heseltine. Elle renonce alors à diriger le Parti conservateur et le gouvernement britanniques. Un second tour, convoqué le , voit Major arriver en tête et manquer la majorité absolue de deux voix. Ses opposants Heseltine et Douglas Hurd se retirent alors et lui permettent d'être investi Premier ministre dès le lendemain.

La première élection partielle après la prise de fonction de l'exécutif est organisée le dans Ribble Valley. Il s'agit de la circonscription de David Waddington, membre du cabinet contraint à la démission après avoir été nommé Lord à vie. Ce scrutin voit la victoire du candidat des Libéraux-démocrates (LibDem), qui profite d'un effondrement du candidat conservateur.

Au cours des élections législatives du , les conservateurs subissent un fort recul mais parviennent à conserver une assez étroite majorité absolue. En conséquence de cette victoire, la reine Élisabeth II confirme Major dans ses fonctions, qui constitue aussitôt son second gouvernement.

Composition modifier

Initiale () modifier

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Fonction Titulaire Parti
Premier ministre
Premier lord au Trésor
Ministre de la Fonction publique
John Major Tory
Chancelier de l'Échiquier Norman Lamont Tory
Lord Chancelier James Mackay Tory
Lord Président du Conseil John MacGregor Tory
Lord du Sceau privé David Waddington Tory
Secrétaire d'État des Affaires étrangères et du Commonwealth Douglas Hurd Tory
Secrétaire d'État à l'Intérieur Kenneth Baker Tory
Secrétaire d'État à la Défense Tom King Tory
Secrétaire d'État à l'Éducation et à la Science Kenneth Clarke Tory
Secrétaire d'État à l'Emploi Michael Howard Tory
Secrétaire d'État à l'Énergie John Wakeham Tory
Secrétaire d'État à l'Environnement Michael Heseltine Tory
Secrétaire d'État à la Santé William Arthur Waldegrave Tory
Secrétaire d'État au Commerce et à l'Industrie Peter Lilley Tory
Secrétaire d'État aux Transports Malcolm Rifkind Tory
Secrétaire d'État à la Sécurité sociale Tony Newton Tory
Secrétaire d'État pour l'Écosse Ian Lang Tory
Secrétaire d'État pour le Pays de Galles David Hunt Tory
Secrétaire d'État pour l'Irlande du Nord Peter Brooke Tory
Chancelier du duché de Lancastre Chris Patten Tory
Secrétaire en chef du Trésor David Mellor Tory
Ministre de l'Agriculture, de la Pêche et de l'Alimentation John Gummer Tory
Whip en chef Richard Ryder Tory
Procureur général Patrick Mayhew Tory

Notes et références modifier

Voir aussi modifier

Articles connexes modifier