Ouvrir le menu principal
Gouvernement Fernand Bouisson

Troisième République

Description de l'image defaut.svg.
président de la république Albert Lebrun
Président du Conseil Fernand Bouisson
Formation
Fin
Durée 3 jours
Composition initiale
Coalition (AD, RI, RRRS, PRS, FR)
Représentation
XVe législature
381 / 607

Le gouvernement Fernand Bouisson a été le gouvernement de la France du 1er juin 1935 au 4 juin 1935.

Il fut le 100e ministère de la IIIe république.

CompositionModifier

Portefeuille Titulaire Parti
Président du Conseil Fernand Bouisson RS
Ministres d’État
Ministre d’État Édouard Herriot PRS
Ministre d’État Louis Marin FR
Ministre d’État Philippe Pétain SE
Ministres
Ministre de la Guerre Louis Maurin SE
Ministre des Affaires étrangères Pierre Laval SE
Ministre de l'Éducation nationale Marius Roustan RI
Ministre de l'Intérieur Fernand Bouisson RS
Ministre de la Justice Georges Pernot FR
Ministre de l'Agriculture Paul Jacquier PRS
Ministre des Finances Joseph Caillaux PRS
Ministre des Travaux publics Joseph Paganon PRS
Ministre des Colonies Louis Rollin AD
Ministre du Travail Ludovic-Oscar Frossard SFIO
Ministre du Commerce et de l’Industrie Laurent Eynac RI
Ministre des Postes, Télégraphes et Téléphones Georges Mandel SE
Ministre de la Santé publique et de l’Éducation physique Ernest Lafont PSdF
Ministre de la Marine François Piétri AD
Ministre des Pensions Camille Perfetti PRS
Ministre de l'Air Victor Denain SE
Ministre de la Marine marchande William Bertrand PRS
Sous-secrétaire d’État
Sous-secrétaire d’État à la Présidence du Conseil et à l’Intérieur Pierre Cathala RI

Politique menéeModifier

La présence de Joseph Caillaux comme ministre des Finances suscite une telle levée de boucliers que le gouvernement est renversé dès sa première présentation devant la chambre des députés.

AnnexesModifier