Gorges de l'Alagnon

Gorges de l'Alagnon
Les gorges de l'Alagnon
Les gorges de l'Alagnon
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Régions Auvergne
Départements Cantal (département)
Rivière Alagnon
Longueur ≈ 5 km

Les gorges de l'Alagnon sont des gorges françaises situées dans le Cantal, en Auvergne.

PrésentationModifier

La rivière de l'Alagnon a creusé, dans des brèches volcaniques, au cœur de la forêt du Lioran, des gorges descendant de 20 à 80 mètres dans un massif situé à plus de 1000 mètres d'altitude. Elles sont dominées par le Bec de l'Aigle (1700 mètres), le Rocher de la Sagne du Porc (1716 mètres) et le puy de Seycheuse (1650 mètres). La rivière chemine dans ces gorges sur 6 kilomètres sur la commune de Laveissière, du hameau du Lioran à celui du Lioranval.

Il s'agit d'un site très prisé des adeptes de canyoning avec de nombreuses cascades, toboggans aquatiques, sauts, rappels, etc.

Bien qu'aucun sentier ne parcourt les gorges, il existe néanmoins un petit chemin de pêcheurs partant en contrebas de la RN122 au niveau du hameau de la Bourgeade et parcourant une petite partie des gorges. Le sentier traverse la rivière, passe sur la rive droite et aboutit à un chaos rocheux.

HistoireModifier

Les gorges de l'Alagnon, naturellement encaissées et quasiment inaccessibles, ont probablement été explorées pour la première fois au XIXe siècle par des géologues en villégiature au Lioran qui connait une importante renommée touristique.

La rivière va contribuer à l'essor économique du Valagnon (actuelle commune de Laveissière) et de la forêt du Lioran. En effet, de nombreux moulins à scie sont construits à l'entrée et à la sortie des gorges. Ces infrastructures vont contribuer à une période de surexploitation de la forêt.

Après avoir été un site industriel, les gorges de l'Alagnon se reconvertissent, dans la deuxième partie du XXe siècle, en un site touristique. La sortie des gorges est aménagée par la colonie de la ville d'Amboise, dont Michel Debré est maire. Le centre de vacances se trouvait juste au-dessus des gorges. Depuis la vente de la colonie d'Amboise, les gorges sont à l'abandon.

ProtectionModifier

Les gorges de l'Alagnon sont un véritable sanctuaire naturel préservé. Classé zone Natura 2000, les gorges constituent un refuge naturelle pour de nombreuses espèces végétales et animales dont la loutre.

Album PhotosModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier