Gondoul de Metz

évêque de Metz
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homonyme, voir Gundulf.
Gondoul
Fonction
Évêque de Metz
-
Biographie
Naissance
Date et lieu inconnusVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu inconnuVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
GondulpheVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Étape de canonisation

Gondoul ou Gondolf ou Gondulphus ou Gondulfus a été le 37e évêque de Metz entre 816 et 822. .

Après une vacance de 25 ans du siège épiscopal, il succède à Angilram en 816 à la tête de l'évêché de Metz.

Aldric, futur évêque du Mans et aumônier de Louis le Pieux, a été formé dans son chapitre. On peut aussi citer Amalaire qui était alors premier chantre à la Cathédrale[1].

Il décède en 822 ou 823. Il est enterré à l’abbaye de Gorze.

Drogon de Metz lui succède comme évêque.

Considéré comme un saint catholique, il est fêté le et ses reliques sont honorées à Gorze.

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. Dictionnaire du département de la Moselle p296, Claude Philippe de Viville 1817