Giulio Brogi

acteur italien

Giulio Brogi, né à Vérone le et mort à Negrar le [1], est un acteur italien.

Giulio Brogi
Sovversivi-1967-Brogi cropped.png
Giulio Brogi en 1967.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
NegrarVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Italien ( - ), Italien ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Dès le début des années 1960, il joue au Piccolo Teatro di Milano et aux Stabili de Gênes, Trieste et Turin, où il interprète les classiques (Goldoni, Euripide, Shakespeare, Molière, Tchekhov, Arthur Schnitzler) dans des mises en scène de Giorgio Strehler, Luigi Squarzina, Franco Zeffirelli, Aldo Trionfo, Mario Missiroli et Pietro Carriglio.

Il est également actif à la télévision, notamment pour incarner Énée dans la mini-série Énéide (it) (1971) de Franco Rossi et Jean Delafoy dans Gamma (it) (1975) de Salvatore Nocita. C'est toutefois au cinéma qu'il apparaît le plus souvent : il est par exemple choisi à quatre reprises par les frères Taviani pour Les Subversifs (Sovversivi, 1967), Sous le signe du scorpion (Sotto il segno dello scorpione, 1969), Saint Michel avait un coq (San Michele aveva un gallo, 1972) et Le Pré (Il prato, 1979). En 1984, il est de la distribution du Voyage à Cythère de Theo Angelopoulos.

Son activité cinématographique ne fléchit guère même s'il prend de l'âge et il joue dans de nombreux films à partir des années 1990, parmi lesquels citons Le Porteur de serviette (Il Portaborse, 1991) de Daniele Luchetti, Il segreto del bosco vecchio (1993) de Ermanno Olmi, Terra bruciata (1995) de Andres Pfaffli, La lingua del Santo (2000) de Carlo Mazzacurati, Niente è come sembra (2007) de Franco Battiato et La grande bellezza de Paolo Sorrentino.

En 2009, il remporte le prix Salvo Randone.

Le , il reçoit la médaille de la ville de Vérone.

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

Notes et référencesModifier

  1. (it) « È morto Giulio Brogi, attore di cinema e tv dall'Eneide a Montalbano », sur La Repubblica, (consulté le 19 février 2019)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :