Ouvrir le menu principal

Giovanni del Virgilio (né à Bologne, est un écrivain humaniste et grammairien italien de la fin du XIIIe et du début du XIVe siècle

Sommaire

BiographieModifier

Giovanni de Virgilio est né dans le dernier quart du XIIIe siècle à Bologne. Il a été enseignant de 1321 à 1323 en prodiguant des cours sur les grands auteurs classiques. De 1324 - 1325, il était à Cesena et en 1326, sa présence est de nouveau documentée à Bologne. Aucune nouvelle de lui à partir de 1327. Son surnom « del Virgilio » semble provenir de son admiration pour le poète latin Virgile.

Entre 1324 et l'été 1325, il a écrit un « éloge à Albertino Mussato », mais sa renommée est surtout due à sa correspondance poètique avec Dante Alighieri entre 1319 et 1320 et l'épitaphe lors de la mort du poète.

Pietro da Moglio a été un de ses élèves.

PublicationsModifier

  • Commentaire sur les Métamorphoses d'Ovide.
  • Diaffonus, cinq épitres poètiques adressées à Nunzio da Tolentino.
  • Éloge à Albertino Mussato, (1324 - 1325)
  • Correspondance avec Dante, (1319 - 1320)

BibliographieModifier

  • G. Billanovitch, Giovanni del Virgilio, Pietro da Moglio, Francesco da Fiano, Italia medioevale e umanistica, 7 (1964), p.  301-307.

Notes et référencesModifier

SourcesModifier

  • Voir liens externes

Liens externesModifier