Ouvrir le menu principal

Gilles Leclerc (journaliste)

journaliste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gilles Leclerc et Leclerc.
Gilles Leclerc
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Rédacteur en chef
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (67 ans)
RoscoffVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Gilles Leclerc, né le à Roscoff (Finistère), est un consultant - journaliste économique et politique français et membre du comité d’éthique de Radio-France. Il a exercé de multiples responsabilités à RMC, RTL, Antenne 2, France 2 et France 3. Du au , il fut président de la chaine parlementaire Public Sénat.

Depuis octobre 2015, il est président de la société Gilles Leclerc Conseil.

BiographieModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

ÉtudesModifier

Gilles Leclerc est diplômé de l'École française des attachés de presse (EFAP) après des études de droit à l’Université Paris X Nanterre.

À la radioModifier

Il commence sa carrière à RMC en 1973 en qualité de journaliste reporter. Après un bref passage à Radio Mururoa en 1976 dans le cadre de son service militaire, il réintègre RMC en tant que journaliste politique. En 1980, il rejoint RTL sous la direction de Michèle Cotta. Avec cette dernière, il crée et coanime l'émission Le Grand Jury RTL – Le Monde. En 1981, il est nommé rédacteur en chef adjoint du service politique de la station. Il est nommé vice-président de la Presse parlementaire en 1985[réf. souhaitée].

À la télévisionModifier

En 1987, Gilles Leclerc intègre Antenne 2 en tant que no 2 du service politique avant d'en prendre la tête au départ de Paul AmarModèle:Çefsou. Il présente également des journaux de la chaine (Télématin, 13 h et 23 h). En 1992, il est nommé rédacteur en chef à la rédaction nationale de France 3 et chef du service politique. Parallèlement, il présente occasionnellement le 12/13, le 19/20 et Soir 3. À partir de 1994, il coanime avec Christine Ockrent et les chroniqueurs Philippe Alexandre et Serge July Dimanche Soir, un nouveau rendez-vous politique dominical.

En 1997, il produit et anime avec Christine Ockrent la première émission traitant des questions européennes : France Europe Express[réf. souhaitée]. En 1999, il devient éditorialiste et directeur adjoint de la rédaction nationale de France 3. Parallèlement à ses activités à France 3, Gilles Leclerc collabore à Public Sénat dès la création de la chaîne en 2000. Il y anime notamment Studio ouvert et Face à la Presse, puis tous les mardis l'émission Y'a de l'éco en partenariat avec le quotidien Les Échos. À partir de 2002, Gilles Leclerc présente une chronique politique hebdomadaire sur Radio Classique.

En 2004, il rejoint France 2 en tant que rédacteur en chef et éditorialiste[réf. souhaitée]. Il est responsable des services Politique, Économie et Europe. De à , Gilles Leclerc anime sur France 2 l’émission Question ouverte en alternance avec Alain Duhamel. En , Gilles Leclerc est nommé à la présidence de la chaîne parlementaire Public Sénat[1] par Gérard Larcher[2]. Il est renouvelé en 2012[3] pour un nouveau mandat par Jean-Pierre Bel.

Depuis , il est président de la société Gilles Leclerc Conseil

DistinctionsModifier

Il est chevalier du Mérite Agricole[réf. souhaitée].

Vie privéeModifier

Marié à l'agent artistique Marie-Laure Munich, Gilles Leclerc est le père de trois enfants[4].

Notes et référencesModifier