Gilles Cazabon

évêque catholique canadien
Gilles Cazabon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Évêque émérite (d)
Diocèse de Saint-Jérôme-Mont-Laurier
depuis le
Évêque de Saint-Jérôme
-
Évêque diocésain
Diocèse de Saint-Jérôme-Mont-Laurier
-
Évêque catholique
depuis le
Évêque de Timmins
-
Jacques Landriault (en)
Paul Marchand (en)
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion
Ordre religieux
Consécrateurs
Marcel André J. Gervais (d), Jacques Landriault (en), Henri Goudreault (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Mgr Gilles Cazabon ( -) fut l'évêque du diocèse de Saint-Jérôme et le président de l'Assemblée des évêques catholiques du Québec.

Natif de Verner, en Ontario, il entre chez les Oblats de Marie-Immaculée en 1954. Ayant étudié la philosophie et la théologie à l'Université d'Ottawa, il reçoit son ordination le .

Professeur et recteur à l'Université Saint-Paul d'Ottawa et à l'Université d'Ottawa, il devient supérieur de la province Saint-Joseph de Montréal dans sa congrégation. Après trente-deux années de prêtrise, il est nommé évêque de Timmins par Jean-Paul II le .

Son consécrateur principal fut Mgr Marcel André J. Gervais et ses coconsécrateurs principaux furent Mgrs Jacques Landriault et Henri Goudreault (de). Il présida lui-même à la consécration épiscopale de Donald Lapointe. Le , il devient le nouvel évêque de Saint-Jérôme, remplaçant Mgr Charles-Omer Valois.

À la conférence des évêques catholiques du Canada, il devient le responsable pour le droit canonique et pour l'organisation des Filles d'Isabelle. Le , il est élu à la présidence de l'Assemblée des évêques du Québec pour un mandat de deux ans.

Mgr Cazabon a présenté sa démission au souverain pontife qui l'a acceptée le . Mgr Pierre Morissette lui succède depuis le .

Devise épiscopaleModifier

  • In Deum Vivum Speramus
  • Notre espérance est dans le Dieu vivant

Cette devise vient de (I. Tim., 4, 10).