Giambattista Spinola (cardinal, 1695)

Giambattista Spinola, iuniore
Image illustrative de l’article Giambattista Spinola (cardinal, 1695)
Biographie
Naissance
Gênes, Drapeau de la République de Gênes République de Gênes
Décès
Rome, Flag of the Papal States (pre 1808).svg États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
Titre cardinalice Cardinal-diacre et cardinal-prêtre de S. Cesareo in Palatio
Cardinal-évêque d' Albano
Évêque de l’Église catholique
Fonctions épiscopales Camerlingue de la Sainte Église
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Giambattista Spinola, iuniore (né le à Gênes, alors dans la République de Gênes, et mort à Rome le ) est un cardinal italien de la fin du XVIIe siècle et du début du XVIIIe siècle.

Il est un neveu du cardinal Giulio Spinola (1666). Les autres cardinaux de la famille Spinola sont Ugo Pietro Spinola (1733), Agostino Spinola (1527), Filippo Spinola (1583), Orazio Spinola (1606), Agustín Spínola (1621), Giandomenico Spinola (1626), Giambattista Spinola, seniore (1681), Niccolò Spinola (1715), Giorgio Spinola (1719), Giovanni Battista Spinola (1733) et Girolamo Spinola (1759).

BiographieModifier

Giambattista Spinola exerce des fonctions au sein de la Curie romaine, notamment comme gouverneur de Tivoli, Fano et Ascoli, percepteur de l'hôpital de S. Spirito in Sassia à Rome, gouverneur de Rome, vice-camerlingue de la Sainte Église et référendaire du tribunal suprême de la Signature apostolique.

Le pape Innocent XII le crée cardinal lors du consistoire du . Le cardinal Spinola est légat apostolique à Bologne et camerlingue de la Sainte-Église de 1698 à 1719. Il participe au conclave de 1700, lors duquel Clément XI est élu.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

SourcesModifier