Giacomo Bianconi

Giacomo Bianconi ou Giacomo da Bevagna
Image illustrative de l’article Giacomo Bianconi
Prêtre de l'Ordre des Prêcheurs
Bienheureux
Naissance 7 mars 1220
Bevagna
Décès 22 août 1301 
Bevagna
Ordre religieux Ordre des Prêcheurs
Canonisation 18 mai 1672
par pape Clément X
Fête 22 août

Giacomo Bianconi, ou Giacomo da Bevagna (Né à Bevagna, le et mort dans la même ville le ), est un religieux italien. Prêtre dans l'Ordre des Frères Prêcheurs, sa béatification a été confirmée par le Pape Clément X en 1672.

BiographieModifier

Il embrasse la vie religieuse en 1236 chez les dominicains du couvent de Spolète. Il a apporté une contribution significative à la renaissance de Bevagna, dévastée par les Gibelins, et a prêché contre la propagation de l'hérésie nicolaïte . Il a été élu prédicateur général en 1281, prieur de Spolète en 1291 et prieur de Foligno en 1299[1].

Selon la tradition hagiographique, juste avant sa mort, il a vu un flot de sang sortir du côté du Christ en croix sur le crucifix devant lequel il priait. Il a alors entendu la voix de Jésus qui l'a rassuré sur son salut éternel[2].

Il est l'auteur d'un Speculum humanitatis Salvatoris Iesu Christi, traité sur la vie de Jésus, et du De ultima iudicio universali sive speculum peccatorum, sur le péché et sur le jugement final[2].

Le culteModifier

Après diverses translations, ses reliques ont été déposées sous le maître-autel de l'église du couvent dominicain de Bevagna depuis 1589[2].

Le pape Clément X, par décret du 18 mai 1672, a confirmé sa béatification[3].

Ses louanges peuvent être lues dans le martyrologe romain le 22 août[4].

NotesModifier

  1. Luigi Abele Redigonda, BSS, vol. III (1963), col. 175.
  2. a b et c Luigi Abele Redigonda, BSS, vol. III (1963), col. 176.
  3. Index ac status causarum (1999), p. 436.
  4. Martirologio romano (2004), p. 659.

BibliographieModifier

  • Le martyrologe romain. Réformé selon les décrets du Concile œcuménique Vatican II et promulgué par le Pape Jean-Paul II , LEV, Cité du Vatican 2004.
  • Congregatio de Causis Sanctorum, Index ac status causarum, Vatican 1999.
  • Filippo Caraffa et Giuseppe Morelli (curr. ), Bibliotheca Sanctorum (BSS), 12 volumes, Institut Jean XXIII de l'Université pontificale du Latran, Rome 1961-1969.

Liens externesModifier