Ouvrir le menu principal

Gerhard Glogowski

homme politique allemand
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Glogowski.

Gerhard Glogowski
Illustration.
Fonctions
Ministre-président de Basse-Saxe

(1 an et 29 jours)
Gouvernement Cabinet Glogowski
Prédécesseur Gerhard Schröder
Successeur Sigmar Gabriel
Vice-ministre-président
Ministre de l'Intérieur de Basse-Saxe

(8 ans, 4 mois et 7 jours)
Ministre-président Gerhard Schröder
Prédécesseur Josef Stock
Successeur Heindrun Merk (Vice-MP)
Heiner Bartling (Intérieur)
Biographie
Date de naissance (76 ans)
Lieu de naissance Hanovre (Allemagne)
Nationalité Allemande
Parti politique SPD
Profession Économiste
Homme d'affaires

Gerhard Glogowski
Ministres-présidents de Basse-Saxe
Vice-ministres-présidents de Basse-Saxe
Ministres de l'Intérieur de Basse-Saxe

Gerhard Glogowski, né le à Hanovre, est un homme politique allemand, membre du Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD).

Maire de Brunswick de 1976 à 1981 et de nouveau à partir de 1986, il devient cinq ans plus tard ministre de l'Intérieur et vice-ministre-président de Basse-Saxe, puis est investi ministre-président du Land en octobre 1998, à la suite du départ de Gerhard Schröder, devenu chancelier fédéral. Il est cependant contraint à la démission un an plus tard, à la suite de révélations de possible corruption.

Sommaire

BiographieModifier

Jeunesse et formationModifier

Bien que né à Hanovre, il effectue ses études secondaires, puis une formation d'outilleur, à Bonn. Il fréquente ensuite les cours du soir, obtient son Abitur et part à l'Université d'économie et de politique d'Hambourg, dont il est diplômé en économie.

Carrière politiqueModifier

Membre du SPDModifier

En 1960, il rejoint le Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD), puis le syndicat IG Metall l'année suivante.

Il a notamment présidé la section du SPD dans la ville de Brunswick, et occupé un poste de vice-président de la fédération du parti en Basse-Saxe.

Élu localModifier

Élu au conseil du district de Waggum en 1966, il y prend la présidence du groupe SPD deux ans plus tard, puis est élu maire du district en 1972. Cette année, il intègre l'assemblée de la ville-arrondissement de Brunswick et y siège deux ans, en tant que vice-président du groupe SPD.

Il devient maire de Brunswick le , à seulement 33 ans, et est élu au Landtag de Basse-Saxe en 1978. Il est défait trois ans plus tard aux élections municipales, et se voit désigné vice-président du groupe SPD au Landtag en 1984. Deux ans plus tard, il retrouve son fauteuil de maire.

Gouvernement de Basse-SaxeModifier

Le , il est nommé ministre de l'Intérieur et vice-ministre-président du Land dans la coalition rouge-verte du nouveau ministre-président Gerhard Schröder, et renonce le à la mairie de Brunswick. Il est reconduit dans ses fonctions en 1994 et 1998.

À la suite de la nomination de Schröder au poste de chancelier fédéral, celui-ci démissionne de ses fonctions de ministre-président le . Le lendemain, Gerhard Glogowski est élu pour lui succéder à la tête d'un gouvernement de majorité absolue. Il est cependant contraint à la démission le , après des révélations sur ses relations troublantes avec des entreprises de Basse-Saxe. Il se serait ainsi vu offrir un voyage en Égypte, aurait bénéficié de conditions financières avantageuses pour l'achat d'un appartement et du paiement des frais de mariage par lesdites entreprises[1].

Notes et référencesModifier

  1. « Le ministre-président de Basse-Saxe est contraint à la démission », Le Monde,

Voir aussiModifier