Georges Mérillon

photographe français
(Redirigé depuis Georges Merillon)
Georges Mérillon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Georges Mérillon est un photojournaliste français né à Talence en 1957.

BiographieModifier

Après des études ennuyeuses, il se jette dans la photographie et part pour son premier reportage à Calcutta en 1979 et 1980. Ce travail de deux mois sera publié dans le magazine Géo.

En 1981, il fonde avec d’autres indépendants un collectif de photographes : Collectif Presse, une alternative « sociale » aux grandes agences basées à cette époque à Paris[1]. Dans ses choix, il fait la part belle aux sujets politiques et au monde du travail. Collectif fait le plein d’énergie et devient un vivier pour les grandes agences. Georges Mérillon rejoint Gamma en 1987. Il y couvrira l’actualité internationale et réalisera des reportages sur les sujets de société, des portraits et des commandes magazine. Son travail est publié en France et à l’étranger : Libération, l’Express, Time, Newsweek, Paris Match, Stern, Independent on Sunday, Life lui font une large place[2],[3].

Il est plusieurs fois récompensé par des prix internationaux et reçoit en 1991 le prestigieux [[Wold Press Photo of the Year]] pour un reportage au Kosovo, le prix récompense un cliché baptisé plus tard La Pietà du Kosovo[2]. Il est désigné par ses pairs à l’European Fuji Award de 1993 « Photographe européen de l’année ». Une photo issue d'un reportage en Algérie est à nouveau sélectionnée par le con cours World Press Photo en 1995[4].

Ses images sont souvent exposées et notamment à la Galerie Canon à Amsterdam pour une rétrospective, au Festival Visa pour l’image de Perpignan, à la galerie du Château d’Eau à Toulouse, au Palais des Nations à Genève, à l’Hôtel de Ville de Paris[5]. En 2001 il devient rédacteur en chef de l’agence Gamma. Il suspend alors les grands reportages et commence un travail photographique plus intimiste. De 2004 à 2005 il est directeur de la rédaction et responsable du fonds photographique de l’agence Gamma. En , il décide de se consacrer à la prise de vue et reprend pleinement son activité de photographe[1].

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Georges Mérillon », sur worldpressphoto.org (consulté le 14 février 2017).
  2. a et b Margaux Duquesne, « Veillée funèbre au Kosovo, de Georges Mérillon », sur franceinter.fr, (consulté le 14 février 2017).
  3. Georges Mérillon, « Georges Merillon, Photographe, France », sur loeildelaphotographie.com (consulté le 14 février 2017).
  4. (en) « 1995 Georges Mérillon », sur worldpressphoto.org (consulté le 14 février 2017).
  5. « 1989 PHOTOGRAPHES - EXPOS », sur visapourlimage.com (consulté le 14 février 2017).

Liens externesModifier