Henri II de Münsterberg-Œls

Henri II de Münsterberg-Oels (connu également comme: Henri II de Poděbrady, en allemand: Heinrich II. von Münsterberg-Oels ou Heinrich II. von Podiebrad, en tchèque: Jindřich II. Minstrbersko-Olešnický; né le , à Bernstadt an der Weide) il est de 1536 à 1542 duc de Münsterberg et Oels (en polonais Oleśnica) et de 1542 à 1548 duc de Bernstadt (en polonais Bierutów). Il porte également le titre comte de Glatz (Kladsko), bien que sa famille ne règne plus sur le comté.

Henri II de Münsterberg-Œls
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 41 ans)
BierutówVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Podiebrad (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Margaret von Mecklenburg-Schwerin (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants

BiographieModifier

Henri II est un membre de la lignée noble des Poděbrady. Ses parents sont le duc Charles Ier de Münsterberg-Œls et Anne de Żagań fille de Jean II le Fou duc de Żagań.

Après la mort de son père en 1536, Henri règne conjointement avec ses frères Joachim, Jean et Georges II. Par un accord en date du , ils ont accordé à la cité de Srebrna Góra (en allemand Silberberg), qui jouxte Münsterberg, le satut de ville libre. Contrairement à leur père Joachim et ses frères adhèrent au doctrine Luthérienne et en 1537, ils expulsent les prêtres catholiques de Münsterberg (en polonais: Ziębice) et nomment un vicaire évangéliste.

En 1542, Henri et ses frères donnent en gage le duché de Münsterberg à leur oncle le duc Frédéric II de Legnica. Jean continue à régner sur le duché d'Œls et Henri II règne jusqu'en 1548 sur le duché de Bernstadt. Joachim, le frère ainé devient évêque de Brandebourg en 1546. Henri choisit d'établir sa résidence à Bierutów et il y favorise le développement du protestantisme. Il agrandit le château de Bierutów en y ajoutant l'aile sud. Six années après il meurt en 1548.

Union et postéritéModifier

Le Henri II épouse Marguerite de Pernstein († ), une fille de Jean III de Pernstein (en) qui meurt la même année. En le Henri se remarie avec, Marguerite de Mecklenbourg-Schwerin († 1559), une fille de Henri V de Mecklembourg-Schwerin duc de Mecklembourg-Schwerin. Avec sa seconde épouse il sept enfants:

  • Anna (née le 1539 – † )
  • Salomé ( 1540– † ), épouse le Georges de Thurn und Taxis
  • Henri III de Münsterberg-Œls
  • Charles (né le - † )
  • Georges (née en 1544– † 1556)
  • Charles II de Münsterberg-Œls
  • Catherine (née 1548 – † ), épouse Georges Berka de Dubé (en tchèque Jiří Berka z Dubé).

SourceModifier

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Henry II, Duke of Münsterberg-Oels » (voir la liste des auteurs), édition du .
  • Anthony Stokvis, Manuel d'histoire, de généalogie et de chronologie de tous les États du globe, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, préf. H. F. Wijnman, éditions Brill Leyde 1890-1883, réédition 1966, volume III, chapitre VIII « Généalogie de la maison de Poděbrad » tableau généalogique no 17.
  • (en) & (de) Peter Truhart, Regents of Nations, K. G Saur Münich, 1984-1988 (ISBN 359810491X), Art. « Münsterberg » p. 2452-2453. & Art. « Oels + Bernstadt, Kosel, Wartenberg », p.  2453.