Ouvrir le menu principal

Georges Fouquet

bijoutier français
Georges Fouquet
MuchaFouquet1.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 95 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Genre artistique
Distinction

Georges Fouquet (1862-1957) est un bijoutier français considéré comme le maître de l'art nouveau et de la haute joaillerie[1]. Il rejoint son père Jules Alphonse en 1891[2] puis ouvre en 1900 une nouvelle bijouterie Fouquet au 6, rue Royale à Paris réalisée par le décorateur d'intérieur Alphonse Mucha[3]. À la différence de Lalique, mais dans un style se rapprochant de celui d'Henri Vever, l'art de Georges Fouquet s’exprime au travers des formes géométriques plus synthétiques[4],[5].

Fouquet est représenté à l'Exposition universelle de 1900 à Paris[6]. À l'exposition universelle de Liège de 1905, il obtient un grand prix[7], qui lui vaut sa nomination au grade de chevalier de la Légion d'honneur en 1906[7]. Il est rapporteur à l'exposition de San Francisco en 1915.

Sarah Bernhardt[8].[Quoi ?]

PostéritéModifier

Certaines de ses créations se trouvent au Metropolitan Museum of Art[9], au Victoria and Albert Museum[10], au Petit Palais[11].

Le musée Carnavalet à Paris abrite une réplique de la boutique Georges Fouquet[12].

Son fils Jean (mort en 1984), membre de l'UAM, a tenu un atelier de joaillerie à Paris, rue de Cérisoles.

RéférencesModifier

  1. (en) Staff writer, « Georges Fouquet », sur Antique Jewelry Investor (consulté le 23 décembre 2015)
  2. (en) Staff writer, « Biography for Georges Fouquet », sur Birmingham Museums & Art Gallery (consulté le 23 décembre 2015)
  3. (en) Staff writer, « Boutique Bouquet: Installation of a space representing the interior designed by Mucha, Musée Carnavalet » (consulté le 23 décembre 2015)
  4. (en) Staff writer, « Georges Fouquet French artisan », sur Britannica (consulté le 23 décembre 2015)
  5. (en) Staff writer, « Georges And Jean Fouquet », sur Primavera Gallery (consulté le 23 décembre 2015)
  6. (en) Staff writer, « Georges Fouquet (1858-1929), Paris, after design by Mucha: Ornamental Chain with pendants (1900) », sur Mucha Foundation (consulté le 23 décembre 2015)
  7. a et b « Notice LH de Georges Fouquet », base Léonore, ministère français de la Culture.
  8. (en) Staff writer, « Georges Fouquet French artisan », sur Britannica (consulté le 23 décembre 2015)
  9. (en) Staff writer, « Dress ornament, 1923, Georges Fouquet (French, 1862–1957) », sur The Metropolitan Museum of Art (consulté le 23 décembre 2015)
  10. (en) Staff writer, « Brooch », sur Victoria and Albert Museum (consulté le 23 décembre 2015)
  11. (en) Staff writer, « Georges Fouquet », sur Verbinina (consulté le 23 décembre 2015)
  12. (en) Staff writer, « Alphonse Mucha’s Jewelry Shop at the Musée Carnavalet », sur Untapped Cities (consulté le 23 décembre 2015)

Liens externesModifier