Georg Wenzeslaus von Knobelsdorff

architecte allemand
Georg Wenzeslaus von Knobelsdorff
Georg Wenzeslaus von Knobelsdorff 1738.jpg
Georg Wenzeslaus, baron de Knobelsdorff.
Portrait par Antoine Pesne (1738)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 54 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Friedhof I der Gemeinde Jerusalems- und Neue Kirche (d) (depuis ), Deutscher Dom (-années 1880)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Membre de
Mouvement
Maître
Œuvres principales
Ehrengrab Mehringdamm 21 (Kreuz) Knobelsdorff Pesne.jpg
Vue de la sépulture.

Georg Wenzeslaus, baron de Knobelsdorff (né le à Crossen-sur-l'Oder - mort le à Berlin) est un peintre et un architecte prussien du début du XVIIIe siècle. On lui doit notamment la construction du palais de Sanssouci, à Potsdam.

BiographieModifier

D'abord militaire au service de l'armée prussienne, il abandonne en 1729 son poste de capitaine pour se consacrer entièrement à sa passion de l'architecture. En 1740, il étudie à Paris et en Italie aux frais du nouveau roi, Frédéric le Grand. En tant qu'architecte, Knobelsdorff est influencé par le classicisme à la française, et par le palladianisme. Ses premiers travaux, à Rheinsberg (qui est la résidence du monarque à l'époque), lui permettent de jeter les premières bases du rococo frédéricien, notamment en matière de décoration intérieure. Puis il réalise les agrandissements du Stadtschloss de Potsdam (1740-1744) avant de se consacrer au palais de Sans-souci.

Knobelsdorff exerce les fonctions de conservateur en chef de l'ensemble des bâtiments royaux, et est par ailleurs secrètement consulté en matière financière.

ReprésentationsModifier

Karl Begas crée une statue de Knobelsdorff en 1886. Érigée au départ dans le hall d'entrée de l'Altes Museum, à Berlin, elle se trouve aujourd'hui dans un dépôt de cette même institution.

TravauxModifier

GalerieModifier

BibliographieModifier

  • Alfred Woltmann (de): Die Baugeschichte Berlins bis auf die Gegenwart. Kapitel V: Friedrich der Große und Knobelsdorff. Verlag Gebrüder Paetel, Berlin 1872.
  • Hans Joachim Kadatz: Georg Wenzeslaus von Knobelsdorff. Baumeister Friedrichs II. München 1983.
  • Tilo Eggeling, Ute-G. Weickardt (Hrsg.): Zum Maler und zum großen Architekten geboren. Georg Wenzeslaus von Knobelsdorff, 1699–1753. Ausstellungskatalog. Stiftung Preußische Schlösser und Gärten Berlin-Brandenburg, 1999.
  • Wilhelm Kurth: Der Klassizismus im Werk von Knobelsdorff. In: Deutsche Architektur Heft 5 Jahrgang 1953, S. 212–217.
  • Wilhelm von Knobelsdorff (de): Georg Wenzeslaus von Knobelsdorff, Berlin, im Dezember 1859, in: Wilhelm von Knobelsdorff Geschichte der Familie von Knobelsdorff, S. 239–330
  • (de) Lionel von Donop, « Knobelsdorff, Georg Wenceslaus Freiherr von », dans Allgemeine Deutsche Biographie (ADB), vol. 16, Leipzig, Duncker & Humblot, , p. 305-307
  • (de) Hans Reuther, « Knobelsdorff Georg Wenceslaus, von », dans Neue Deutsche Biographie (NDB), vol. 12, Berlin, Duncker & Humblot, , p. 191–193 (original numérisé).

Article connexeModifier

Liens externesModifier