Georg Achen

peintre danois

Georg Nicolai Achen, né le à Frederikssund et mort le à Frederiksberg, est un peintre danois. L'un des naturalistes les plus accomplis de sa génération, à partir des années 1890, il se spécialise dans les portraits.

Georg Nicolai Achen
Image dans Infobox.
Portrait de Georg Achen par Mary Steen.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Frederikssund (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nationalité
Formation
Activité
Fratrie
Eggert Achen (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Maître
Genre artistique
Distinctions

BiographieModifier

 
Drømmevinduet (1903)

Georg Nicolai Achen naît le à Frederikssund[1]. Installé avec sa famille à Copenhague en 1871, il est le frère cadet de l'architecte Eggert Achen. Il étudie d'abord la peinture auprès de Vilhelm Kyhn avant de fréquenter l'Académie royale des beaux-arts du Danemark de 1877 à 1883. Par la suite, il et élève de PS Krøyer à la Kunstnernes Frie Studieskoler. Il expose pour la première fois à Charlottenborg en 1883 et à Den Frie en 1896[2].

Dans les années 1880, il peint principalement des paysages, mais à partir des années 1890, il devient l'un des portraitistes les plus populaires du Danemark, réalisant des tableaux particulièrement artistiques des membres de sa famille. Sous l'influence de Vilhelm Hammershøi,, ses intérieurs avec une figure féminine sombre dans des teintes roses, grises et brunâtres témoignent de son approche simple et esthétique[3]. L'une de ses œuvres les plus appréciées est Drømmevinduet (La fenêtre du rêve), une peinture à l'huile d'une femme de chambre regardant par l'une des fenêtres de Liselund Slot, peinte en 1903[4],[5].

Georg Achen meurt le à Frederiksberg[6].

RécompensesModifier

En 1890, il reçoit la médaille Thorvaldsen pour Min Moders Portræt, un portrait de sa mère[7].

Notes et référencesModifier

  1. Bénézit 1924, p. 18.
  2. (da) « G. Achen », dans Dansk biografisk leksikon, 1979-1984, 3e éd. (lire en ligne)
  3. (da) Peter Nørgaard Larsen, « Georg Achen », Kunstindeks Danmark & Weilbachs Kunstnerleksikon (consulté le )
  4. (en) « Northern Impressions », artsglobal.org, (consulté le )
  5. (da) « Drømmevinduet i det gamle Liselund Slot », Kundstindeks Danmark & Weilbachs Kunstnerleksikon (consulté le )
  6. (da) « Georg Nicolai Achen », Kendtes gravsted (consulté le )
  7. (da) « Georg Achen », dans Den Store Danske (lire en ligne) (consulté le )

AnnexesModifier

Article connexeModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :