Gelao rouge de Pudi

langue taï-kadaï
(Redirigé depuis Gelao blanc de Pudi)

Gelao rouge de Pudi
55ɣɯ55[1]
Pays Chine
Région Guizhou
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 aou [2]
IETF aou[2]

Le gelao rouge de Pudi est une langue taï-kadaï parlée en Chine, dans la province de Guizhou par les Gelao.

ClassificationModifier

Le gelao de Pudi est rattaché au gelao blanc, aussi appelé duoluo, un des ensembles de parlers du gelao. Il fait partie des langues kadaï, un des groupes des langues taï-kadaï. Les Gelao de Pudi ne se dénomment pas eux-mêmes Duoluo, mais pɯ55ɣɯ55[3].

PhonologieModifier

Les tableaux présentent les phonèmes de la variété de gelao blanc parlé dans le village de Pudi (普底), dans le xian de Dafang, rattaché à la préfecture de Bijie dans le Guizhou.

VoyellesModifier

Les voyelles sont[4] :

Antérieure Postérieure
Fermée i [i] y [y]
ɿ [ɿ]
ɯ [ɯ] u [u]
Moyenne e [e] o [o]
Ouverte ɛ [ɛ]
a [a]

ConsonnesModifier

Les consonnes sont[5] :

Bilabiales Alvéolaires Alv.-p. Dorsales Glottales
Centrales Latérales Vélaires Uvulaires
Occlusives Sourde p [p] t [t] k [k] q [q] ʔ [ʔ]
Aspirées ph [pʰ] th [tʰ] kh [kʰ] qh [qʰ]
Prénasal. mp [m͡p] nt [n͡t] ŋk [ŋ͡k] ɴq [ɴ͡q]
Fricatives sourdes f [f] s [s] ɬ [ɬ] ɕ [ɕ] x [ x] h [h]
Sonore v [v] z [z] ʑ [ʑ] ɣ [ɣ] ɦ [ɦ]
Préglottal. ʔv [ʔv] ʔʑ [ʔʑ]
Affriquées Sourde ts [t͡s] [t͡ɕ]
Aspirées tsh [t͡sʰ] tɕh [t͡ɕʰ]
Prénasal. nts [n͡t͡s] ȵtɕ [ ɲ͡t͡ɕ]
Liquides Sonore l [l]
Préglottal. ʔl [ʔl]
Nasales Sonore m [m] n [n] ȵ [ ɲ] ŋ [ŋ]
préglott. ʔm [ʔm] ʔn [ʔn] ʔŋ [ʔŋ]
dévoisée [] ȵ̥ [ ɲ̥] ŋ̥ [ŋ̥]

TonsModifier

Le gelao de Pudi est une langue tonale, avec 4 tons[6].

Ton Valeur Exemple[7] Traduction
55 ʔuŋ55 eau
33 ʑɯ33 aller, s'en aller
13 ntiaŋ13 couteau
31 ŋkun31 mourir

GrammaireModifier

NumérauxModifier

Les numéraux de un à dix du gelao de Pudi sont[6]:

un deux trois quatre cinq six sept huit neuf dix
sɿ55 33 ti33 po55 mau31 miaŋ31 te55 ʔɛ31 sau13 ɕuɛ13

Notes et référencesModifier

  1. Autonyme du gelao de Pudi, Ni 1990, p. 196.
  2. a et b Code du gelao rouge.
  3. Ni 1990, p. 196.
  4. Ni 1990, pp. 198-200.
  5. Ni 1990, pp. 197-198.
  6. a et b Ni 1990, p. 200.
  7. Tirés de Ni 1990, pp. 197-200.

SourcesModifier

  • (en) Jerold A. Edmondson 2008, Kra or Kadai Languages, dans The Tai-Kadai Languages (éditeurs, Anthony Van Nostrand Diller, Jerold A. Edmondson, Yongxian Luo), pp. 653-670, Londres, Routledge.
  • (zh) He Jiashan, 1983, 仡佬语简志 - Gēlǎoyǔ jiǎnzhì, Pékin, Mínzú chūbǎnshè.
  • (zh) Ni Dabai, 1990, 侗台语概论 - Dòngtáiyǔ gàilùn - An Introduction to Kam-Tai Languages, Pékin, Zhōngyāng mínzú xuéyuàn chūbǎnshè (ISBN 7-81001-199-5)

Liens externesModifier