Gay Star News

site web d'information

Gay Star News
Logo de Gay Star News

Adresse https://www.gaystarnews.com/
Langue anglais
Propriétaire Tris Reid-Smith et Scott Nunn
Lancement Décembre 2011


Gay Star News (GSN) est un site Web d'information consacré aux événements liés à la communauté LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexes)[1], dont le siège se trouve au Royaume-Uni et qui a été fondé par Tris Reid-Smith et Scott Nunn en décembre 2011[2].

Le site rend compte des dernières nouvelles en matière de politique internationale, de religion, d'affaires, de criminalité, de divertissement et de style de vie. Le site propose également des interviews de membres de la communauté LGBTI[3]. Une équipe de journalistes professionnels basés à l'étranger traite les sujets quotidiens. Gay Star News est également alimenté par des articles rédigés par des militants LGBTI, des indépendants, des blogueurs, des universitaires, des historiens, des célébrités et des personnalités.

Le site comporte des sections "actualités", "divertissement", "reportages", "voyages", "GSN aime" et "commentaires", "affaires", "famille", "soutien" et "fiertés et festivals". Les lecteurs pouvaient publier des commentaires, partager et aimer des histoires pour les afficher sur les réseaux sociaux en ligne, notamment Facebook, Instagram, Twitter, YouTube, Weibo et LinkedIn.

Le 30 juillet 2019, GSN annonce la fermeture de ses portes après presque huit ans, en raison de la chute de ses revenus due à une incapacité à monétiser[4],[5]. Cependant, à la suite de l'acquisition de la propriété intellectuelle de GSN par Iconic Labs, la publication a repris[6].

HistoriqueModifier

Gay Star News a été lancé avec le soutien des investisseurs Goldman Sachs, PricewaterhouseCoopers et National Australia Bank[7] le 16 janvier 2012. Stephen Fry a alors tweeté son soutien à ses 3,7 millions de followers, et est crédité par Gay Star News pour avoir fait régulièrement la publicité de leur site[8].

En 2012, le site a remporté le prix Stonewall UK de la publication de l'année[9].

La politique éditoriale de Gay Star News est de publier des médias pro-LGBTI sans militantisme. Les annonceurs couramment vus sur le site sont : Fonds international pour la protection des animaux, assurances Direct Line, Lufthansa Airways, Travelex, Lloyds Bank, Smirnoff, Blued, Manchester United, late night rooms, Alfa Romeo, Heathrow, Snickers, Hoseasons, naked wines, npower, Fujitsu, the co-operative, the London Women's Clinic, Knight Frank, DigitasLBI et plusieurs groupes de soutien à la fierté[10].

En 2016, Gay Star News a lancé Digital Pride, un programme annuel d'une semaine de discussions en ligne, d'articles et d'événements vidéo visant à promouvoir la fierté LGBTI dans le monde entier, en particulier auprès de ceux qui se trouvent dans des pays confrontés à l'oppression[11].

En 2017, il a publié une série d'articles percutants sur le "chemsex" une référence argotique pour la façon dont certains hommes gays et bisexuels s'adonnent à la prise de drogue et à l'activité sexuelle, incluant des recherches sur la prévalence de la pratique et l'impact négatif sur la vie de certains hommes[12],[13].

RéférencesModifier

  1. « Gay Star News: Tasmanian intersex discrimination plans hailed as ‘world first’ | Intersex in Australia », sur web.archive.org, (consulté le )
  2. (en) « Gay Star News », sur The Singapore LGBT encyclopaedia Wiki (consulté le )
  3. « Truth Wins Out - Gay Star News Profiles TWO’s Wayne Besen », sur web.archive.org, (consulté le )
  4. « Gay Star News is closing: You deserve the full story, all our thanks and love », sur web.archive.org, (consulté le )
  5. Graham Gremore, « Without any warning, major LGBTQ media site announces it’s shutting down effective immediately », sur Queerty (consulté le )
  6. (en-GB) « Media firm Iconic Labs buys Gay Star News for £1 », sur CityAM, (consulté le )
  7. « The complete, quick, story of Gay Star News | Gay Star News », sur web.archive.org, (consulté le )
  8. « Gay Star News's Drupal 6 Site by ck creative design | Blue Drop Awards 2012 », sur web.archive.org, (consulté le )
  9. « Stonewall Awards », sur web.archive.org, (consulté le )
  10. O. Stamm, U. Latscha, P. Janecek et A. Campana, « Development of a special electrode for continuous subcutaneous pH measurement in the infant scalp », American Journal of Obstetrics and Gynecology, vol. 124, no 2,‎ , p. 193–195 (ISSN 0002-9378, PMID 2012, DOI 10.1016/s0002-9378(16)33297-5, lire en ligne, consulté le )
  11. (en-GB) « Digital Pride launches in April 2016 – », (consulté le )
  12. (en) Nicole Morley, « Men being raped at chemsex parties are too afraid to go to the police », sur Metro, (consulté le )
  13. « Winq », sur web.archive.org, (consulté le )

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier